4 personnes portées disparues dans une attaque à l’Est du Burkina

Une patrouille qui lutte contre le braconnage, qui était accompagnée de militaires, forestiers, formateurs et journalistes occidentaux, a été la cible d’une attaque sur l’axe Fada N’Gourma-Pama situé à l’Est du Burkina.                                                                                                               Selon les sources locales, cette attaque a fait trois blessés et quatre personnes disparues dont deux Espagnols, un Irlandais et un Burkinabé.

À lire aussi :
Attaque du cortège du ministre Moussa Sanogo : mort et dégâts matériels enregistrés

 

 

D’après une autre source, les Espagnols auraient été retrouvés. Mais cette information a été démentie par le consul d’Espagne qui a dit ne rien savoir d’eux pour l’instant. Toutefois, les investigations sont en cours pour retrouver tous les disparus.                                                    

Toujours selon les sources sécuritaires, l’attaque a été menée par des hommes armés qui se trouvaient à l’intérieur de deux pick-up et d’une dizaine de motos.

À lire aussi :
Jean-Luc Mélenchon au Burkina : "Si vous voulez que l’armée française s’en aille, elle s’en ira"

Le Burkina Faso est depuis plusieurs années au cœur de nombreuses attaques djihadistes et prises d’otages étrangers. Car rappelez-vous un couple d’Australiens avait été enlevé à Djibo, frontière avec le Mali et le Niger dans la nuit du 15 au 16 janvier 2016, au cours d’une action coordonnée avec des attentats à Ouagadougou.                                                                                    Les djihadistes avaient ouvert le feu dans les cafés, restaurants et hôtels de l’avenue Kwame-Nkrumah, ce qui a causé la mort de 30 morts et 71 blessés.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire