Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
USA : Le policier ayant tué Georges Floyd est arrêté et inculpé pour homicide involontaire
30/05/2020 à 10h27 par Tritech Raheem

Le décès de l'afro-américain Georges Floyd a remué l'ancienne plaie liée au racisme aux USA. Pour ne pas voir la ville de Minneapolis finir en ruine, les autorités ont voulu satisfaire la revendication des manifestants. Ainsi, une heure après l'annonce de son arrestation, le policier mis en cause dans la mort de George Floyd a été inculpé pour homicide involontaire.

Dans une vidéo filmée par une passante, l'on pouvait voir Derek Chauvin plaquer au sol Georges Floyd en gardant pendant de longues minutes son genou sur son cou. A bout de souffle le Noir répétait : « je ne peux pas respirer » jusqu'à ce qu'il ne perde la vie. Cet incident n'est pas passé inaperçu aux yeux de la population afro-américaine et antiraciste de Minneapolis. Des manifestations tournant à l'émeute ont éclaté notamment aux abords du commissariat où travaillaient les quatre policiers impliqués dans cette affaire

Lire aussi : Meurtre de Georges Floyd : une nouvelle vidéo révèle ce qui s’est passé avant sa mort

Le policier mis en cause a tout d'abord été placé en détention par la police criminelle. Il a par ailleurs été démis de ses fonctions avant d'être inculpé pour homicide involontaire. « L'ancien officier de police de Minneapolis Derek Chauvin a été inculpé de meurtre (au 3e degré) et d'homicide involontaire », a fait savoir Mike Freeman, le procureur du comté de Hennepin. Les trois autres policiers ont aussi été suspendus et les manifestants n'attendent que leur inculpation.

Cette affaire fait assez de bruit parmi ceux de la classe politique. Après avoir dénoncé un crime "tragique", le président Donald Trump s'en est pris aux "casseurs" qui profitent du conflit entre manifestants et policiers . "Les pillages seront immédiatement accueillis par les balles", a-t-il ajouté dans un tweet, que le réseau social a décidé de signaler comme une "apologie de la violence".

Pour répliquer, le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a fait allusion, sans le nommer, au président républicain Donald Trump dans un tweet. « Le moment n'est pas aux tweets incendiaires. Ce n'est pas le moment d'encourager la violence », a déclaré l'ancien vice-président de Barack Obama.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Côte d’Ivoire : les évêques encouragent le dialogue entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié

21/11/2020

Côte d’Ivoire :...

Après un conseil tenu ce 18 au...
Affi, Guikahué, cadres emprisonnés / Bédié annonce leur libération “dans quelques jours” avant tout dialogue avec Ouattara

21/11/2020

Affi, Guikahué,...

Henri Konan Bédié ne veut plus entendre...
Journée Internationale de l’Enfant : Kerozen Dj fait de nouveau parler son cœur

21/11/2020

Journée Internationale...

Ceci n’est plus un secret pour personne,...
Politique : Incroyable coup de tonnerre en Côte d'Ivoire

21/11/2020

Politique :...

Le président Henri Konan Bédié a suspendu...
Côte d’Ivoire / La France force Ouattara et l’opposition à collaborer dans un gouvernement

21/11/2020

Côte d’Ivoire...

La Côte d’Ivoire va-t-elle connaître un énième...
Le président Macron lance un ultimatum aux dirigeants musulmans français

21/11/2020

Le président...

Le président français Emmanuel Macron a lancé...
Franklin Nyamsi, Conseiller de Soro: “Macron est un voyou, un minable, un menteur”

21/11/2020

Franklin Nyamsi,...

Le Conseiller Spécial de Guillaume Soro a...
Franklin Nyamsi appelle à la malédiction mystique d’Emmanuel Macron: “Que tous ceux qui peuvent faire des poupées Vaudou de lui pour le piquer le piquent”

21/11/2020

Franklin Nyamsi...

Le Conseiller de Guillaume Soro estimant que...
« La France a une part de l'Afrique en elle », estime Emmanuel Macron

21/11/2020

« La...

Pour le président de la République française,...
Me Affousiata Bamba réplique à Macron:” Ouattara est un dictateur vomi par 92 % de la population”

21/11/2020

Me Affousiata...

L’Avocate de Guillaume Soro a prévenu Emmanuel...
Nouvel An 2021 : Un Nouveau Départ Pour Le Monde ?

21/11/2020

Nouvel An...

Le nouvel an 2021, plus qu'un simple...
Le meurtre d'un Noir au Brésil déclenche des manifestations

21/11/2020

Le meurtre...

Le meurtre d'un Noir au Brésil déclenche...
Après son accouchement du bébé de Diop Iseg, Dieyna Baldé respire la forme (Photos)

21/11/2020

Après son...

La jeune chanteuse Dieyna Baldé revient en...
«Toilettes publiques » : Adja Diallo fond en larmes et rétablit la vérité (Video)

20/11/2020

«Toilettes publiques »...

Depuis quelques jours, des propos blessants contre...
Bénin : Patrice Talon veut se réconcilier avec Yayi Boni

20/11/2020

Bénin :...

Patrice Talon a déclaré vouloir se réconcilier...
Alpha Blondy demande aux Ivoiriens de "développer leur mentalité

20/11/2020

Alpha Blondy...

L'artiste engagé ivoirien Alpha Blondy fait une...
Côte d'Ivoire : la CPI pourrait créer des ennuis à l'armée si...

20/11/2020

Côte d’Ivoire...

La Cour pénale internationale (CPI) et Amnesty...
Morts dans les violences électorales en Côte d’Ivoire : les évêques catholiques exigent « une commission d’enquête indépendante »

20/11/2020

Morts dans...

Les évêques catholiques de Côte d’Ivoire exigent...
Présidentielle au Niger : Mahamadou Issoufou appelle les candidats à une campagne apaisée

20/11/2020

Présidentielle au...

Présidentielle au Niger : le chef de...
Blaise Compaoré chassé « par la rue » veut revenir au pouvoir « par les urnes »

20/11/2020

Blaise Compaoré...

Eddie Komboïgo a promis que le CDP,...

Le décès de l'afro-américain Georges Floyd a remué l'ancienne plaie liée au racisme aux USA. Pour ne pas voir la ville de Minneapolis finir en ruine, les autorités ont voulu satisfaire la revendication des manifestants. Ainsi, une heure après l'annonce de son arrestation, le policier mis en cause dans la mort de George Floyd a été inculpé pour homicide involontaire.

Dans une vidéo filmée par une passante, l'on pouvait voir Derek Chauvin plaquer au sol Georges Floyd en gardant pendant de longues minutes son genou sur son cou. A bout de souffle le Noir répétait : « je ne peux pas respirer » jusqu'à ce qu'il ne perde la vie. Cet incident n'est pas passé inaperçu aux yeux de la population afro-américaine et antiraciste de Minneapolis. Des manifestations tournant à l'émeute ont éclaté notamment aux abords du commissariat où travaillaient les quatre policiers impliqués dans cette affaire

Lire aussi : Meurtre de Georges Floyd : une nouvelle vidéo révèle ce qui s’est passé avant sa mort

Le policier mis en cause a tout d'abord été placé en détention par la police criminelle. Il a par ailleurs été démis de ses fonctions avant d'être inculpé pour homicide involontaire. « L'ancien officier de police de Minneapolis Derek Chauvin a été inculpé de meurtre (au 3e degré) et d'homicide involontaire », a fait savoir Mike Freeman, le procureur du comté de Hennepin. Les trois autres policiers ont aussi été suspendus et les manifestants n'attendent que leur inculpation.

Cette affaire fait assez de bruit parmi ceux de la classe politique. Après avoir dénoncé un crime "tragique", le président Donald Trump s'en est pris aux "casseurs" qui profitent du conflit entre manifestants et policiers . "Les pillages seront immédiatement accueillis par les balles", a-t-il ajouté dans un tweet, que le réseau social a décidé de signaler comme une "apologie de la violence".

Pour répliquer, le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a fait allusion, sans le nommer, au président républicain Donald Trump dans un tweet. « Le moment n'est pas aux tweets incendiaires. Ce n'est pas le moment d'encourager la violence », a déclaré l'ancien vice-président de Barack Obama.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire