Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
TENSION POLITIQUE: CINQ CHEFS D’ETAT AFRICAINS AU CHEVET DU MALI!
23/07/2020 à 16h13 par La redaction

Sauf retournement de dernière minute, 5 présidents de membres de la CEDEAOse rendront ce jeudi à Bamako pour discuter avec les parties prenantes dans la crise politique qui secoue le Mali.

Issifou Mahamadou du Niger, Macky Sall du Sénégal, Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, Nana Akufo-Addo du Ghana et Muhammadu Buhari du Nigeria sont les 5 présidents mandatés par la CEDEAO pour « éteindre l’incendie » au Mali qui selon un analyste risque d’embraser le Mali et la sous-région.

Selon des sources diplomatiques, cette délégation de haut niveau va à Bamako » pour entériner et renforcer ce qui a été fait » lors de la mission conduite par l’ancien président du Nigeria Goodluck Jonathan.

Depuis début juin dernier, plusieurs milliers de maliens réclament la démission du président Ibrahim Boubacar Keita au pouvoir depuis 2013.

Ils lui reprochent une absence de vision dans l’instabilité sécuritaire dans le centre et le Nord du pays, le marasme économique ou une corruption jugée endémique.

L’autre reproche fait au président malien est l’invalidation par la Cour constitutionnelle d’une trentaine de résultats des législatives de mars-avril.

La récente mission conduite par Goodluck Jonatahan avait proposé une feuille de route avec la mise en place d ‘un gouvernement d ‘union nationale et d’une nouvelle Cour constitutionnelle qui serait chargée de régler le litige autour des législatives.

Ces propositions sont diversement interprétées par le pouvoir et l’opposition.

source: bbc.com

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Sauf retournement de dernière minute, 5 présidents de membres de la CEDEAOse rendront ce jeudi à Bamako pour discuter avec les parties prenantes dans la crise politique qui secoue le Mali.

Issifou Mahamadou du Niger, Macky Sall du Sénégal, Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, Nana Akufo-Addo du Ghana et Muhammadu Buhari du Nigeria sont les 5 présidents mandatés par la CEDEAO pour « éteindre l’incendie » au Mali qui selon un analyste risque d’embraser le Mali et la sous-région.

Selon des sources diplomatiques, cette délégation de haut niveau va à Bamako » pour entériner et renforcer ce qui a été fait » lors de la mission conduite par l’ancien président du Nigeria Goodluck Jonathan.

Depuis début juin dernier, plusieurs milliers de maliens réclament la démission du président Ibrahim Boubacar Keita au pouvoir depuis 2013.

Ils lui reprochent une absence de vision dans l’instabilité sécuritaire dans le centre et le Nord du pays, le marasme économique ou une corruption jugée endémique.

L’autre reproche fait au président malien est l’invalidation par la Cour constitutionnelle d’une trentaine de résultats des législatives de mars-avril.

La récente mission conduite par Goodluck Jonatahan avait proposé une feuille de route avec la mise en place d ‘un gouvernement d ‘union nationale et d’une nouvelle Cour constitutionnelle qui serait chargée de régler le litige autour des législatives.

Ces propositions sont diversement interprétées par le pouvoir et l’opposition.

source: bbc.com

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire