Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Sénégal : un ancien allié de Macky Sall contre le troisième mandat
16/12/2019 à 12h41 par Prudence ETOU

Mauvaise nouvelle pour le chef de l'État sénégalais Macky Sall, un important allié à son régime vient de lui tourner le dos. Il s'agit de Serigne Babacar Mbacké qui se déclare absolument contre un éventuel troisième mandat du président actuel.

 

Dans des expressions assez claires, le guide religieux a prévenu le chef actuel de l'État sénégalais. "Si le président Macky Sall se présente comme candidat pour un troisième mandat, je serais son premier opposant à Kaolack" a lancé Serigne Babacar Mbacké. Le petit fils de Serigne Touba met en garde Son Excellence Monsieur Macky Sall contre la tentation.

 

Pour Babacar Mbacké, le chef de l'État qui est déjà à son deuxième mandat et qui a su rassurer sa population qu'il ne compterait pas essayer un troisième mandat ne devra pas changer d'avis entre-temps. Il affirme que le président devra "rester sur cette position, sinon ça ne marchera pas".

À lire aussi :  https://doingbuzz.com/togo-un-tueur-en-serie-arrete/

Cependant, Serigne Babacar Mbacké n'est pas le seul qui rejette l'idée d'un éventuel troisième mandat. Dès le lendemain de la réélection du chef actuel de l'État, plus d'un ce sont empressés de faire valoir leur position par rapport à celui qui succédera à Macky Sall. Le 21 octobre 2019 , sur les ondes de RFM, un haut fonctionnaire encore peu connu du public sénégalais se fait entendre. « Notre Constitution oblige le président de la République à ne faire que deux mandats, martèle Sory Kaba, directeur des Sénégalais de l’extérieur au ministère des Affaires étrangères. [Macky Sall] est dans son dernier mandat et la Constitution lui interdit d’en faire un troisième. Qui sera le futur président ? Personne ne sait ». Cette prise de parole n'a pas tardé à encaisser sa sanction. Dès le lendemain, Sory Kaba est limogé.

 

Une semaine plus tard, un autre suit les pas. Il s'est agit cette fois de l'ancien chef de la majorité présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY), Moustapha Diabaté. Celui-là a été démis de son poste de ministre-conseiller après avoir déclaré sur SEN TV : « La manière dont Macky Sall veut mettre un terme à cette polémique est contre-productive. S’il veut limoger toute personne qui en parle, cela pose problème. » À quoi s'attendait-il ? Et bien, il s'est vu prendre la porte.

À lire aussi : https://doingbuzz.com/niger-la-revolte-des-etudiants-zinder-contre-la-france/

À y songer, cette réaction du patron de l’exécutif du Sénégal fait voir en lui un lointain possible désir de se présenter à la fin de ces deux mandats prévus normalement par la constitution. Va-t-il se faire élire une troisième fois ? L'avenir nous le fera savoir. 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Ousmane Sonko à Pape Sidy Fall: « Je suis un vrai Thièssois, Boulen Ken Togn... »

12/11/2020

Ousmane Sonko...

Les Sénégalais ont collé ces derniers mois...
Meilleur buteur équipe nationale du Sénégal : Sadio Mané égale la légende Bocandé et pourchasse El hadji Diouf

11/11/2020

Meilleur buteur...

L’attaquant de Liverpool Sadio Mané a inscrit...
Sénégal : un adolescent qui rêvait de réussir dans le football européen meurt en haute mer

11/11/2020

Sénégal :...

La police sénégalaise a arrêté le père...
Vous pouvez laver et réutiliser vos masques chirurgicaux 10 fois (Étude)

11/11/2020

Vous pouvez...

Il est possible de laver et réutiliser...
Analyse: A quoi joue finalement Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ?

11/11/2020

Analyse: A...

Ça manque de sérieux. Il faut avoir...
Éliminatoires CAN 2022 : Le Sénégal assure l’essentiel face à la Guinée Bissau

11/11/2020

Éliminatoires CAN...

Pas vraiment flamboyant, le Sénégal a tout...
Tournée présidentielle : Patrice Talon sillonnera 54 villes

11/11/2020

Tournée présidentielle...

Le chef d’Etat du Bénin, Patrice Talon...
Asalfo accusé d'exiger une demande d'audience avant des rencontres

11/11/2020

Asalfo accusé...

Le succès phénoménal de Magic System est-il...
Sénégal - Guinée Bissau : Sadio Mané donne l’avantage aux Lions (Vidéo)

11/11/2020

Sénégal –...

Dans ce match portant la troisième rencontre...
Législatives au Burkina Faso : Ouedraogo Sibila Samiratou, candidate à 23 ans

11/11/2020

Législatives au...

A la tête de la liste du...
Distribution de l’eau au Sénégal : Encore de perturbations !

11/11/2020

Distribution de...

SEN’EAU information que de nouvelles perturbations relatives...
Sénégal : Un élève de 17 ans envoyait des vidéos pornographiques à une femme mariée

11/11/2020

Sénégal :...

Âgé de seulement 17 ans, C. B....
Sénégal - Guinée Bissau : Voici le onze de départ des Lions !

11/11/2020

Sénégal –...

Le Sénégal va disputer ce mercredi 16h...
Un richissime africain élève ses moutons dans une maison confortable

11/11/2020

Un richissime...

    Personne ne pourrait l'imagier. Un...
Italie : Un dangereux fugitif sénégalais est finalement capturé

11/11/2020

Italie :...

L'évasion d'un Sénégalais de 24 ans, introuvable...
Lomé/Togo: 38 cybercriminels nigérians arrêtés par la police (images)

11/11/2020

Lomé/Togo: 38...

  Ils sont nombreux dans certains quartiers...
Côte d'Ivoire : Yvidero plongée dans une affaire d'h0m0sexuelalité

11/11/2020

Côte d’Ivoire...

C’est l’information qui secoue la toile depuis...
Coup de tonnerre/ Donald Trump se prépare pour un 2e mandat

11/11/2020

Coup de...

C’est une élection présidentielle à l’issue totalement...
Cameroun : des avocats tabassés à douala par les forces de l’ordre

11/11/2020

Cameroun :...

Plusieurs vidéos d’avocats tabassés par les forces...
Après Amon Tanoh/ Koné Katinan ( porte-parole de Gbagbo) explique “toute la faiblesse” du Conseil National de Transition

11/11/2020

Après Amon...

Le Ministre Koné Katinan, porte-parole de Laurent...

Mauvaise nouvelle pour le chef de l'État sénégalais Macky Sall, un important allié à son régime vient de lui tourner le dos. Il s'agit de Serigne Babacar Mbacké qui se déclare absolument contre un éventuel troisième mandat du président actuel.

 

Dans des expressions assez claires, le guide religieux a prévenu le chef actuel de l'État sénégalais. "Si le président Macky Sall se présente comme candidat pour un troisième mandat, je serais son premier opposant à Kaolack" a lancé Serigne Babacar Mbacké. Le petit fils de Serigne Touba met en garde Son Excellence Monsieur Macky Sall contre la tentation.

 

Pour Babacar Mbacké, le chef de l'État qui est déjà à son deuxième mandat et qui a su rassurer sa population qu'il ne compterait pas essayer un troisième mandat ne devra pas changer d'avis entre-temps. Il affirme que le président devra "rester sur cette position, sinon ça ne marchera pas".

À lire aussi :  https://doingbuzz.com/togo-un-tueur-en-serie-arrete/

Cependant, Serigne Babacar Mbacké n'est pas le seul qui rejette l'idée d'un éventuel troisième mandat. Dès le lendemain de la réélection du chef actuel de l'État, plus d'un ce sont empressés de faire valoir leur position par rapport à celui qui succédera à Macky Sall. Le 21 octobre 2019 , sur les ondes de RFM, un haut fonctionnaire encore peu connu du public sénégalais se fait entendre. « Notre Constitution oblige le président de la République à ne faire que deux mandats, martèle Sory Kaba, directeur des Sénégalais de l’extérieur au ministère des Affaires étrangères. [Macky Sall] est dans son dernier mandat et la Constitution lui interdit d’en faire un troisième. Qui sera le futur président ? Personne ne sait ». Cette prise de parole n'a pas tardé à encaisser sa sanction. Dès le lendemain, Sory Kaba est limogé.

 

Une semaine plus tard, un autre suit les pas. Il s'est agit cette fois de l'ancien chef de la majorité présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY), Moustapha Diabaté. Celui-là a été démis de son poste de ministre-conseiller après avoir déclaré sur SEN TV : « La manière dont Macky Sall veut mettre un terme à cette polémique est contre-productive. S’il veut limoger toute personne qui en parle, cela pose problème. » À quoi s'attendait-il ? Et bien, il s'est vu prendre la porte.

À lire aussi : https://doingbuzz.com/niger-la-revolte-des-etudiants-zinder-contre-la-france/

À y songer, cette réaction du patron de l’exécutif du Sénégal fait voir en lui un lointain possible désir de se présenter à la fin de ces deux mandats prévus normalement par la constitution. Va-t-il se faire élire une troisième fois ? L'avenir nous le fera savoir. 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire