Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Niger: La révolte des étudiants à Zinder contre la France
14/12/2019 à 20h57 par Fabrice Agblemagnon

Le Niger est l'un des pays d'Afrique où l'on enregistre de plus en plus ces dernières années des attaques terroristes. Ces attaques ne favorisent pas un cadre idéal d'étude tant chez les élèves que chez les étudiants. Ainsi ,les étudiants pour exprimer leur mécontentement ne se sont pas refusés l'idée de déchirer l'emblème de la France.

Le vendredi 13 décembre 2019, dans la ville Zinder, une ville nigérienne située à neuf cent (900) kilomètres de la capitale, les jeunes étudiants ont exprimé eur mécontentement. En effet bien qu'il y ait  plusieurs forces militaires sur le sol nigérien les attaques terroristes ne cessent toujours pas . Ainsi pour les jeunes qui exigent le départ des Français, la France serait pieds et poings liés à ces attaques au Sahel. Et, lors de la conférence de presse organisée par les étudiants de l'université de Zinder, le drapeau tant aimé des Français fut couvert de poussières , déchiré dans ce temple du savoir.

Cet acte déplacé fait suite à la plus meurtrière attaque terroriste qu'a connu le pays depuis l'offensive djihadiste de 2015. Cette ataque est survenue le mardi, 10 décembre 2019 lorsque le camp d'Inates se trouvant près de la frontière malienne passa dans le collimateur des terroristes. On décompte 71 soldats victimes.
Les échanges de tirs ont duré au moins trois heures et le combat était " d'une rare violence combinant des tirs d'artillerie et l'emploi de véhicules kamikazes par l'ennemi " précisa le ministère de la défense . C'est la deuxième fois que cette base subit d'assaut. La première attaque qui remonte au 1er juillet a fait 18 morts.

Emmanuel Macron a pris la décision de reporter à début 2020 le sommet avec les dirigeants des cinq pays du Sahel prévu en France normalement le 16 décembre prochain. Pour rendre hommages aux valeureux soldats victimes ,on decrète au Niger un deuil national de trois jours.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 891 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le Niger est l'un des pays d'Afrique où l'on enregistre de plus en plus ces dernières années des attaques terroristes. Ces attaques ne favorisent pas un cadre idéal d'étude tant chez les élèves que chez les étudiants. Ainsi ,les étudiants pour exprimer leur mécontentement ne se sont pas refusés l'idée de déchirer l'emblème de la France.

Le vendredi 13 décembre 2019, dans la ville Zinder, une ville nigérienne située à neuf cent (900) kilomètres de la capitale, les jeunes étudiants ont exprimé eur mécontentement. En effet bien qu'il y ait  plusieurs forces militaires sur le sol nigérien les attaques terroristes ne cessent toujours pas . Ainsi pour les jeunes qui exigent le départ des Français, la France serait pieds et poings liés à ces attaques au Sahel. Et, lors de la conférence de presse organisée par les étudiants de l'université de Zinder, le drapeau tant aimé des Français fut couvert de poussières , déchiré dans ce temple du savoir.

Cet acte déplacé fait suite à la plus meurtrière attaque terroriste qu'a connu le pays depuis l'offensive djihadiste de 2015. Cette ataque est survenue le mardi, 10 décembre 2019 lorsque le camp d'Inates se trouvant près de la frontière malienne passa dans le collimateur des terroristes. On décompte 71 soldats victimes.
Les échanges de tirs ont duré au moins trois heures et le combat était " d'une rare violence combinant des tirs d'artillerie et l'emploi de véhicules kamikazes par l'ennemi " précisa le ministère de la défense . C'est la deuxième fois que cette base subit d'assaut. La première attaque qui remonte au 1er juillet a fait 18 morts.

Emmanuel Macron a pris la décision de reporter à début 2020 le sommet avec les dirigeants des cinq pays du Sahel prévu en France normalement le 16 décembre prochain. Pour rendre hommages aux valeureux soldats victimes ,on decrète au Niger un deuil national de trois jours.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 891 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :