Retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire : Konan Bédié rassure les parents de l’ex-président


Video player

Les chefs de terre de Mama, le village natal de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo ont rendu visite à Henri Konan Bédié. Au cours de leur échange, ils n’ont pas caché leur inquiétude concernant la situation de leur fils Laurent Gbagbo libéré par la Cour pénale internationale mais toujours maintenu hors de la terre de ses pères.

Dans sa communication, le président Bédié a indiqué avoir rendu visite à Laurent Gbagbo il y a quelques temps à Bruxelles. Une visite qui avait pour but de réconcilier les deux hommes politiques.

Konan Bedié a profité de l’occasion pour rappeler à ses hôtes que lorsqu’il était au pouvoir, il ne menait pas la guerre contre les opposants contrairement au régime Ouattara:

« Pendant tout ce temps, nous avions l’habitude de laisser ceux qui étaient dans l’opposition tranquille et quand il y avait des problèmes graves, on les appelait pour discuter et voir quelle solution on pouvait trouver. Aujourd’hui vous voyez ce n’est plus le cas. Ceux qui sont au pouvoir ne parlent plus avec l’opposition. S’ils parlent avec l’opposition, c’est un dialogue de sourds. Tout ce qu’ils font c’est pour leur parents, leurs familles », a lâché le président Bédié.

A son tour, Joseoh Goli Ogou le chef centrale de Mama et porte-parole de la délégation, s’est réjoui de la démarche de réconciliation effectuée par Konan Bedié: « Il est allé voir mon fils Laurent Gbagbo à Bruxelles pour qu’ils puissent parler de la réconciliation dans notre pays et je le remercie pour ça. Je suis sûr que mon fils sera en Côte d’Ivoire  », a déclaré le chef central de Mama.

Pour terminer, Konan Bedié a rassuré les parents de Laurent Gbagbo qu’il travaille activement pour que l’ex-président et Blé Goudé retournent au pays : « Nous voulons changer cela pour que Gbagbo et Blé Goudé puissent revenir chez eux, dans leur village en Côte d’Ivoire sur leur terre natale pour travailler ensemble avec nous et tous les Ivoiriens », a expliqué Bédié.

Crédit photo: RFI

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire