Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Paul Kagamé fait une demande étonnante à un ministre sud-africain sur Twitter
11/12/2019 à 01h21 par Georges Traore

Paul Kagamé, le président rwandais intervient des fois là où les gens l’attendent très peu. Le ministre des finances de l’Afrique du sud n’en peut plus. Les moqueries et attaques qui lui parviennent via ce réseau social le dépasse.  Il pensait à quitter quand le président rwandais est intervenu.

Auparavant, Tito Mboweni a déclaré e qu'il ne pouvait pas supporter le niveau d'abus qu'il recevait. « J'en suis venu à la conclusion que Twitter n'a plus rien à voir avec son but premier... C'est maintenant une plate-forme abusive », a-t-il écrit.

Les commentaires de M. Mboweni font suite à de nombreux commentaires qui n’ont pas du tout été de son goût. Il pense que les gens passent leurs temps à parler que des sujets « non fondés » sur sa vie privée.

Mais le président Kagame, qui est très actif sur Twitter et compte 1,6 million d'adeptes, lui a recommandé de à rester sur le réseau social avec l’espoir que tout ira pour le mieux. Il lui demande de tenir.

Plus tôt cette année, M. Mboweni a décrit le Rwanda comme son « autre pays » se montrant ainsi admiratif de ce qu’il convient de nommer par miracle rwandais. Le pays va d’innovations en innovations et les initiatives louables ne font que se succéder au jour le jour. Dans la foulée, le ministre sud-africain s’est fait des fans du côté du Rwanda.

Aux dernières nouvelles, le ministre sud-africain des Finances prendra sa décision finale d’ici vendredi. On aura s’il veut quitter ou pas.  Le ministre avait pourtant dit que Twitter était une « plateforme abusive ».

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 923 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

togopapel
Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Paul Kagamé, le président rwandais intervient des fois là où les gens l’attendent très peu. Le ministre des finances de l’Afrique du sud n’en peut plus. Les moqueries et attaques qui lui parviennent via ce réseau social le dépasse.  Il pensait à quitter quand le président rwandais est intervenu.

Auparavant, Tito Mboweni a déclaré e qu'il ne pouvait pas supporter le niveau d'abus qu'il recevait. « J'en suis venu à la conclusion que Twitter n'a plus rien à voir avec son but premier... C'est maintenant une plate-forme abusive », a-t-il écrit.

Les commentaires de M. Mboweni font suite à de nombreux commentaires qui n’ont pas du tout été de son goût. Il pense que les gens passent leurs temps à parler que des sujets « non fondés » sur sa vie privée.

Mais le président Kagame, qui est très actif sur Twitter et compte 1,6 million d'adeptes, lui a recommandé de à rester sur le réseau social avec l’espoir que tout ira pour le mieux. Il lui demande de tenir.

Plus tôt cette année, M. Mboweni a décrit le Rwanda comme son « autre pays » se montrant ainsi admiratif de ce qu’il convient de nommer par miracle rwandais. Le pays va d’innovations en innovations et les initiatives louables ne font que se succéder au jour le jour. Dans la foulée, le ministre sud-africain s’est fait des fans du côté du Rwanda.

Aux dernières nouvelles, le ministre sud-africain des Finances prendra sa décision finale d’ici vendredi. On aura s’il veut quitter ou pas.  Le ministre avait pourtant dit que Twitter était une « plateforme abusive ».

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 923 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

togopapel
Ne partez pas sans partager :