Ouganda : une nouvelle loi punira ceux qui refusent le vaccin anti-Covid-19


Video player

Bientôt, l’Ouganda pourrait imposer des amendes aux personnes qui refusent de se faire administrer le vaccin contre le Covid-19. Ceux qui ne paient pas pourraient être envoyés en prison en vertu d’un amendement à une loi sur la santé publique actuellement examinée par le Parlement.

Le pays d’Afrique de l’Est a commencé à administrer les vaccins Covid-19 il y a près d’un an, mais seuls 16 millions de vaccins ont été administrés à une population de 45 millions d’habitants. Les autorités attribuent cette faible couverture à la réticence générale.

C’est pourquoi la commission parlementaire de la santé a examiné le projet de loi 2021 sur la santé publique (amendement), qui vise à rendre obligatoire la vaccination contre le coronavirus. La nouvelle loi propose une amende de 4 millions de shillings ougandais (600 000 F CFA) pour ceux qui ne se font pas vacciner.

“Selon la proposition, les personnes qui ne se font pas vacciner contre le Covid-19 seront condamnées à une amende de 4 millions de shillings ou à une peine de prison de six mois”, a déclaré le Parlement sur son site Internet. La déclaration du Parlement de mardi n’a pas précisé quand la proposition de loi serait soumise à l’approbation de ses membres.

La ministre de la Santé, Jane Ruth Aceng, a déclaré lundi 21 février aux législateurs que l’amendement est important pour abroger les dispositions obsolètes, réviser les amendes pour les infractions commises et protéger les citoyens.

“Le projet de loi comporte une section sur la vaccination et l’immunisation en tant que mesure de santé publique visant à protéger les personnes vulnérables”, a-t-elle déclaré. Et d’ajouter : “lorsque nous introduisons de nouveaux vaccins, nous devons toucher une masse de personnes afin de créer une immunité de masse. Il est important que toute personne censée être vaccinée le soit.”

L’Ouganda a entièrement rouvert son économie le mois dernier après presque deux ans de mesures anti-coronavirus comprenant des couvre-feux, des fermetures d’entreprises et d’écoles, la fermeture des frontières et d’autres mesures. Ces mesures strictes ont permis d’endiguer la pandémie mais ont suscité de nombreuses critiques de la part des Ougandais dont les entreprises et les moyens de subsistance ont été affectés.

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Ouganda : une nouvelle loi punira ceux qui refusent le vaccin anti-Covid-19 Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire