Les frontières bénino-nigérianes rouvertes le 31 décembre 2020


Video player

Le Bénin ainsi que tous les autres pays frontaliers du Nigéria peuvent laisser un ouf de soulagement. Ce mercredi 16 décembre 2020, le gouvernement a annoncé la réouverture de postes-frontières terrestres avec les pays limitrophes. La réouverture complète est prévue pour le 31 décembre 2020.

Les frontières bénino-nigérianes sont restées fermées pendant plus d’un an. Une décision prise pour mettre fin au trafic de marchandises en provenance des pays voisins, qualifié de frauduleux. En dehors de cette raison, le président Buhari estime vouloir accélérer la production nationale. À deux semaines de l’Accord de libre-échange continentale (ZLECAF) qui se tiendra le 1er janvier 2021, le gouvernement a décidé de rouvrir les postes-frontières terrestres avec le Bénin, le Niger et le Cameroun.

Lire aussi : Nigeria: Buhari annonce l’ouverture imminente des frontières

« Le président Buhari a ordonné la réouverture immédiate de quatre frontières terrestres du Nigéria : Seme, Illela, Maigatari et Mfun », a souligné la présidence de la République dans un tweet ce mercredi 16 décembre dans la soirée. Cette série de réouvertures n’est qu’une première étape. Selon la ministre des Finances, du Budget et de la Planification nationale, Zainab Ahmed, tous les autres frontières terrestres seront rouvertes le 31 décembre 2020.

Ainsi, le Bénin et tous les autres pays limitrophes pourront dès le 1er janvier 2021 reprendre les commerces inter frontaliers. La fermeture des frontières a été une entorse importante pour le commerce dans la sous-région où les prix des produits ont flambé. C’est une situation qui a eu de lourdes conséquences sur les affaires du milliardaire nigérian Aliko Dangoté. Les activités peuvent donc déprendre, mais le ministère des Affaires étrangères renseigne que le pays maintient une interdiction sur l’importation de certains produits dont le riz et la volaille.

Lire aussi : Bénin : Des élèves interdisent à un enseignant retardataire d’entrer en classe

Il est à rappeler que le président Muhammadu Buhari avait décrété la fermeture unilatérale des frontières terrestres de son pays en août 2019. Première puissance économique de la sous-région et du continent, cette décision a également impacté le Togo où le commerce de tomates a subi un freinage.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire