Nigeria : le laboratoire Pfizer avait déjà créé des ‘‘dégâts humains’’ avec ses vaccins

Le laboratoire Pfizer dans ses recherches a récemment dit avoir découvert un vaccin ‘‘efficace à 90 %’’ contre le nouveau Coronavirus alors qu’il avait déjà créé des dégâts humains en Afrique avec ses vaccins.

Lire aussi : Coronavirus au Brésil : un volontaire meurt lors d’un essai clinique

En effet, le Nigéria a récemment porté plainte contre le géant pharmaceutique, Pfizer. Le laboratoire américain est accusé d’avoir réalisé des essais thérapeutiques dans l’Etat de Kano au Nigeria, toutefois sans le consentement absolu des autorités.

À lire aussi :
Nigéria : 7 personnes arrêtées pour abus sexuels et P0rn0graphie



D’après nos sources, le laboratoire Pfizer a testé un vaccin contre la méningite sur 200 enfants au Nigeria en 1996. 11 ont succombé alors que les autres souffrent toujours de la surdité, paralysie, troubles de la parole, lésions cérébrales et cécité.


« Aux environs du mois d’avril 1996, une épidémie de méningite bactérienne, de rougeole et de choléra avait sévi dans le nord du Nigéria, particulièrement dans l’Etat de Kano, et certains patients recevaient des soins à l’Hôpital des maladies infectieuses (IDH) grâce aux efforts conjoints du gouvernement fédéral du Nigeria et du gouvernement de l’Etat de Kano.


Au milieu de l’épidémie, Pfizer a imaginé un arrangement lui permettant de déformer et de cacher ses intentions premières sous couvert de participer aux soins des victimes de l’épidémie. (…) Pfizer n’a jamais révélé qu’il avait eu l’intention de faire des expérimentations sur des victimes vulnérables ou de mener de quelconques essais clinique, sans les approbations nécessaires des agences régulatrices du Nigéria, mais il a prétendu venir apporter une aide humanitaire » a dénoncé le Nigéria.

À lire aussi :
Nigéria: le ministre de l’énergie s’évanouit après avoir appris son limogeage

Lire aussi : Covid-19 : l’OMS suspend à nouveau les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine

Selon les sources judiciaires en juin dernier, le Nigéria réclame 7 milliards de dollars de réparation pour ces essais de médicament ayant causé la mort de plusieurs enfants.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:,

Laisser votre commentaire