Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Nigeria : forte augmentation des viols pendant le confinement. L’Etat d’urgence décrété.
16/06/2020 à 18h13 par La redaction

En raison de la forte augmentation des viols au Nigeria, les gouverneurs de tout le pays ont décrété un Etat d’urgence. Ce sont plus de 700 cas de viols qui ont été enregistrés. L’information a été relayée par le chef de la police nationale lundi.

Selon la police, durant la période du confinement dû à la pandémie du coronavirus, plusieurs femmes ont été victimes de viols et de violences sexuels, sur la période de janvier à mai. « A cause des restrictions liées au Covid-19, nous avons observé une augmentation des cas de viols et de violences envers les femmes », a déclaré à la presse l’inspecteur général de la police, Mohammed Adamu.

Poursuivant, il a indiqué que « de janvier à mai 2020, nous avons enregistré environ 717 viols signalés dans tout le pays ». Selon lui, 799 suspects avaient été interpelés.

Pauline Tallen, la ministre de la condition féminine avait indiqué que les cas de viols pendant la période de confinement a triplé. Leurs bourreaux seraient parfois leurs parents.

Peuplé de 215 millions d’habitants, le Nigeria, avec son rang de premier pays le plus peuplé du continent africain, a enregistré plusieurs agressions sexuelles faites aux femmes. Ces agressions avaient occasionné plusieurs manifestations et des luttes sur les réseaux sociaux.

Pour lutter efficacement contre ce phénomène, les gouverneurs de tout le pays ont décrété l’État d’urgence afin de trouver et traduire les responsables de ces actes en justice.

L’Unicef indique dans un rapport qu’une femme nigériane sur quatre est victime d’abus sexuels avant l’âge de 18 ans, et la majorité des cas ne font l’objet d’aucune poursuite judiciaire.

Notons qu’a ce jour, depuis le premier cas de coronavirus en février, le bilan sanitaire établi par le ministère de la santé relativement à la pandémie du coronavirus fait état de plus de 16 000 cas de personnes infectées et de 420 décès.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 770 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

En raison de la forte augmentation des viols au Nigeria, les gouverneurs de tout le pays ont décrété un Etat d’urgence. Ce sont plus de 700 cas de viols qui ont été enregistrés. L’information a été relayée par le chef de la police nationale lundi.

Selon la police, durant la période du confinement dû à la pandémie du coronavirus, plusieurs femmes ont été victimes de viols et de violences sexuels, sur la période de janvier à mai. « A cause des restrictions liées au Covid-19, nous avons observé une augmentation des cas de viols et de violences envers les femmes », a déclaré à la presse l’inspecteur général de la police, Mohammed Adamu.

Poursuivant, il a indiqué que « de janvier à mai 2020, nous avons enregistré environ 717 viols signalés dans tout le pays ». Selon lui, 799 suspects avaient été interpelés.

Pauline Tallen, la ministre de la condition féminine avait indiqué que les cas de viols pendant la période de confinement a triplé. Leurs bourreaux seraient parfois leurs parents.

Peuplé de 215 millions d’habitants, le Nigeria, avec son rang de premier pays le plus peuplé du continent africain, a enregistré plusieurs agressions sexuelles faites aux femmes. Ces agressions avaient occasionné plusieurs manifestations et des luttes sur les réseaux sociaux.

Pour lutter efficacement contre ce phénomène, les gouverneurs de tout le pays ont décrété l’État d’urgence afin de trouver et traduire les responsables de ces actes en justice.

L’Unicef indique dans un rapport qu’une femme nigériane sur quatre est victime d’abus sexuels avant l’âge de 18 ans, et la majorité des cas ne font l’objet d’aucune poursuite judiciaire.

Notons qu’a ce jour, depuis le premier cas de coronavirus en février, le bilan sanitaire établi par le ministère de la santé relativement à la pandémie du coronavirus fait état de plus de 16 000 cas de personnes infectées et de 420 décès.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 770 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire