Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Manifestations à Washington : pour une première depuis 1889, la Maison Blanche dans le noir et Trump se réfugie dans un Bunker
02/06/2020 à 18h22 par La redaction

Alors que les manifestations se sont multipliées presque partout aux Etats-Unis pour lutter contre le racisme suite à la mort de George Floyd, le président Trump a été contraint de trouver un abri dans le bunker de la Maison Blanche le week-end dernier.

Il faut dire que les agents des services secrets américains n’ont pas pris de risques sur la sécurité de Donald Trump, après avoir constaté que des centaines de personnes s’étaient rassemblées près de la résidence officielle. Les esprits étaient particulièrement surchauffés. Certains manifestants auraient d’ailleurs jeté des pierres en direction de la Maison Blanche.

En s’installant dans le Bunker, Donald Trump est resté à l’abri des attaques et d’éventuels actes terroristes, pendant environ une heure selon le New York Times qui dévoile l’information.

Même si la Maison Blanche n’a pas confirmé cette information, il reste que les tensions sont bien vives entre les populations constituées en majorité des communautés noires et l’administration centrale.

D’après les médias américains, un discours que devait prononcer le président Trump depuis la Maison Blanche a été finalement annulé en raison de réelles propositions concernant le racisme et les violences policières aux Etats-Unis.

Les seules messages du président américain provenaient de Twitter. A travers ce réseau social, le président Trump a demandé l’utilisation plus récurrente de la garde nationale, attaquer les mouvements antifascistes et retweeté un message demandant à la police d’utiliser plus intensément la force pour mettre fin aux rassemblements. Des mesures qui risquent de susciter de nouvelles tensions.

Crédit photo: vietnam Times

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 835 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Alors que les manifestations se sont multipliées presque partout aux Etats-Unis pour lutter contre le racisme suite à la mort de George Floyd, le président Trump a été contraint de trouver un abri dans le bunker de la Maison Blanche le week-end dernier.

Il faut dire que les agents des services secrets américains n’ont pas pris de risques sur la sécurité de Donald Trump, après avoir constaté que des centaines de personnes s’étaient rassemblées près de la résidence officielle. Les esprits étaient particulièrement surchauffés. Certains manifestants auraient d’ailleurs jeté des pierres en direction de la Maison Blanche.

En s’installant dans le Bunker, Donald Trump est resté à l’abri des attaques et d’éventuels actes terroristes, pendant environ une heure selon le New York Times qui dévoile l’information.

Même si la Maison Blanche n’a pas confirmé cette information, il reste que les tensions sont bien vives entre les populations constituées en majorité des communautés noires et l’administration centrale.

D’après les médias américains, un discours que devait prononcer le président Trump depuis la Maison Blanche a été finalement annulé en raison de réelles propositions concernant le racisme et les violences policières aux Etats-Unis.

Les seules messages du président américain provenaient de Twitter. A travers ce réseau social, le président Trump a demandé l’utilisation plus récurrente de la garde nationale, attaquer les mouvements antifascistes et retweeté un message demandant à la police d’utiliser plus intensément la force pour mettre fin aux rassemblements. Des mesures qui risquent de susciter de nouvelles tensions.

Crédit photo: vietnam Times

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 835 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire