Mali : Assimi Goïta tient son gouvernement au complet

Le président de la Transition malienne, Assimi Goïta, tient son nouveau gouvernement. Alors que le Premier ministre malien de Transition, Choguel Maïga, avait annoncé la formation d’un nouveau gouvernement d’ici dimanche, c’est finalement ce vendredi que cette formation a eu lieu, deux jours avant l’échéance.

Le président malien de Transition, Assimi Goïta, a dévoilé, ce vendredi 11 juin 2021, la composition du nouveau gouvernement. Comme dans la précédente formation gouvernementale, les militaires ont été nommés à des postes clés. Par exemple, le Colonel Sadio Camara est nommé au poste de ministre de la Défense et des Anciens Combattants, alors que le Colonel Modibo Koné hérite du portefeuille de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’administration.

Le ministère de la Refondation de l’État revient à Ibrahima Ikassa Maïga, membre du Mouvement du 5-Juin -Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP). Ancien ministre des Affaires étrangères sous la Présidence d’Ibrahim Boubacar Keïta, renversé le 18 août 2020, Abdoulaye Diop, retrouve son poste. Le Colonel-major Ismaël Wagué conserve son poste au ministère de la Réconciliation nationale.

Le Colonel-major, Daoud Aly Mohammedine, ancien chef d’état-major adjoint des Armées maliennes hérite du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, alors que le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga est chargé de l’Administration territoriale.

C’est en vertu du décret présidentiel 2021-385, signé le 11 juin et portant nomination des nouveaux membres du gouvernement, et en concordance avec la Constitution malienne, ainsi que la Charte de Transition du pays, il est précisé que ces nominations adviennent sur proposition du Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga que ce gouvernement de 28 membres, dont 25 ministres et 3 ministres délégués a été nommé, ce jour.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire