...

« Moi, je vends mon sex.e pour l’argent », cette vidéo des jeunes élèves dépravées choque la toile


Video player

Au Cameroun, de plus en plus de jeunes élèves, filles comme garçons, s’adonnent à des pratiques déconseillées et réservées aux adultes. Récemment, plusieurs dizaines d’élèves ont été surpris en pleine partouze. Les acteurs de l’orgie fréquentaient le lycée classique et moderne de Sangmélima, une ville du Cameroun.

"Moi je vends mon sex.e pour l'argent", cette vidéo des jeunes élèves dépravées choque la toile

Les faits choquants remontent au 11 novembre 2022. Au total, vingt-cinq (25) élèves de la classe de la troisième ont été pris en plein acte dans une maison abandonnée. Les sources révèlent que ce sont les cris et gémissements qui ont alerté le voisinage qui a à son tour touché la police.

"Moi je vends mon sex.e pour l'argent", cette vidéo des jeunes élèves dépravées choque la toile

La vidéo de jeunes élèves circule sur la toile

Comme si cela ne suffisait pas, c’est autour des petites filles qui seraient encore mineures de faire des déclarations plus qu’ahurissantes.

En effet, trois élèves apparemment très jeunes font parler d’elles sur les différents réseaux sociaux avec une vidéo explosive. Elles sont installées sur un reposoir en pleine rue, visages découverts, en train de faire des aveux complètement hallucinants.

"Moi je vends mon sex.e pour l'argent", cette vidéo des jeunes élèves dépravées choque la toile

 « Moi, je vends mon sexe, c’est pour l’argent. Je ne vends pas mes fesses pour vendre. Je vends mon sexe pour mon argent. On lè.che ma chat.te, c’est pour de l’argent », explique l’une d’entre elles.Lien de la vidéo : https://content.jwplatform.com/previews/fxKZgCWF

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire