Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Indépendances africaines : Kemi Seba s’énerve et dit ses vérités
10/08/2020 à 23h02 par La redaction

Kemi Seba a encore frappé. Face à la série de fêtes d’indépendance de plusieurs pays à ces heures, l’activiste panafricaniste est sorti de ses gonds. A ses yeux, il ne devrait point avoir de question d’indépendance à fêter tant que… Sur sa page Facebook, voici ce qu’il ce qu’il dit aux africains.

« Aucune indépendance à fêter tant que les accords de coopération liant l’oligarchie française à l’élite CORROMPUE africaine sont toujours en vigueur, tant que la Chine se sert de nos terres comme d’un espace VITAL.

 

Aucune indépendance à fêter tant que la Zone Franc n’est pas encore démantelée (même si grâce aux efforts de notre ONG Urgences Panafricanistes conjugués à la force diplomatique du Nigeria et du Ghana, la résistance porte ses fruits petit à petit.

Aucune indépendance à fêter tant que les matières premières et autres ressources minières de nos pays bénéficient plus aux multinationales et autres chancelleries occidentales qu’aux populations africaines. Le combat n’est pas terminé. L’objectif à atteindre n’est pas et ne sera jamais d’être chez eux en Occident, d’être intégrée par eux. L’objectif à atteindre est d’obtenir concrètement notre souveraineté, en Afrique, dans les Caraïbes et dans les Amériques…

Et nous l’obtiendrons, peu importe le prix à payer. Ce monde impitoyable ne respecte que les peuples qui se prennent en charge. A nous de prendre nos responsabilités, sans pleurer ni mendier une quelconque pitié émanant de ceux qui vivent de notre spoliation. »

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Kemi Seba a encore frappé. Face à la série de fêtes d’indépendance de plusieurs pays à ces heures, l’activiste panafricaniste est sorti de ses gonds. A ses yeux, il ne devrait point avoir de question d’indépendance à fêter tant que… Sur sa page Facebook, voici ce qu’il ce qu’il dit aux africains.

« Aucune indépendance à fêter tant que les accords de coopération liant l’oligarchie française à l’élite CORROMPUE africaine sont toujours en vigueur, tant que la Chine se sert de nos terres comme d’un espace VITAL.

 

Aucune indépendance à fêter tant que la Zone Franc n’est pas encore démantelée (même si grâce aux efforts de notre ONG Urgences Panafricanistes conjugués à la force diplomatique du Nigeria et du Ghana, la résistance porte ses fruits petit à petit.

Aucune indépendance à fêter tant que les matières premières et autres ressources minières de nos pays bénéficient plus aux multinationales et autres chancelleries occidentales qu’aux populations africaines. Le combat n’est pas terminé. L’objectif à atteindre n’est pas et ne sera jamais d’être chez eux en Occident, d’être intégrée par eux. L’objectif à atteindre est d’obtenir concrètement notre souveraineté, en Afrique, dans les Caraïbes et dans les Amériques…

Et nous l’obtiendrons, peu importe le prix à payer. Ce monde impitoyable ne respecte que les peuples qui se prennent en charge. A nous de prendre nos responsabilités, sans pleurer ni mendier une quelconque pitié émanant de ceux qui vivent de notre spoliation. »

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire