Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Guillaume Soro visé par une plainte en France
08/05/2020 à 10h40 par La redaction

Guillaume Soro visé par une plainte en France

Guillaume Soro visé par une plainte en France

 

Une plainte a été déposée à Paris contre Guillaume Soro pour la mort de 5 ex-membres de la rébellion, dont Ibrahima Coulibaly dit IB. L’information a été donné ce jeudi 7 mai 2020 par Mediapart qui a pu consulter cette plainte contre Guillaume Soro, candidat à la présidentielle d’octobre 2020 en Côte d’ivoire.

 

Alors qu’il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international, Guillaume Soro, l’ancien président de l’Assemblée nationale, est visé par une plainte pour crimes de guerre et assassinat notamment de l’ex-rebelle Ibrahim Coulibaly dit IB.

 

Selon les informations, la plainte contre l’ex-premier ministre ivoirien et actuel adversaire du président Alassane Ouattara, a été déposée par plusieurs victimes et leurs avocats ce jeudi 07 mai 2020, à Paris. Elle porte sur des faits présumés commis par la rébellion des Forces nouvelles qu’il a dirigée de 2003 à 2011.

 

« Une plainte pour torture, assassinat et crimes de guerre, a été déposée contre lui jeudi 7 mai, à Paris, par les avocats de six personnes qui se sont constituées parties civiles. Guillaume Soro, 48 ans, vit à Paris depuis au moins décembre 2019 » a révélé Mediapart.

 

« Si ces faits, par définition très graves, étaient avérés, il est aberrant que les juges ivoiriens n’en aient pas été saisis. Personne ne peut douter du caractère opportuniste et artificiel de cette démarche », a réagi son avocat, William Bourdon, contacté par Mediapart, suggérant que l’État ivoirien est derrière cette action judiciaire.

 

Les plaignants, de nationalités ivoirienne et française, accusent Guillaume Soro d’avoir commandité, en 2004 et 2011, la mort de cinq personnes, membres ou ex-membres de la rébellion, dont le charismatique Ibrahima Coulibaly, selon la plainte que Mediapart a pu consulter.

 

Parmi les plaignants, il y a la fille d’Ibrahim Coulibaly, tué le 27 avril 2011  à Abidjan, à peine plus de deux semaines après la victoire du camp Ouattara.

 

Rappelons que Guillaume Soro a été condamné par la justice d’Abidjan à 20 ans de prison pour tentative de coup d’Etat.

Lire aussi : Guillaume Soro s'adresse aux Ivoiriens à propos de l'évacuation de Gon

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 523 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

 

Une plainte a été déposée à Paris contre Guillaume Soro pour la mort de 5 ex-membres de la rébellion, dont Ibrahima Coulibaly dit IB. L’information a été donné ce jeudi 7 mai 2020 par Mediapart qui a pu consulter cette plainte contre Guillaume Soro, candidat à la présidentielle d’octobre 2020 en Côte d’ivoire.

 

Alors qu’il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international, Guillaume Soro, l’ancien président de l’Assemblée nationale, est visé par une plainte pour crimes de guerre et assassinat notamment de l’ex-rebelle Ibrahim Coulibaly dit IB.

 

Selon les informations, la plainte contre l’ex-premier ministre ivoirien et actuel adversaire du président Alassane Ouattara, a été déposée par plusieurs victimes et leurs avocats ce jeudi 07 mai 2020, à Paris. Elle porte sur des faits présumés commis par la rébellion des Forces nouvelles qu’il a dirigée de 2003 à 2011.

 

« Une plainte pour torture, assassinat et crimes de guerre, a été déposée contre lui jeudi 7 mai, à Paris, par les avocats de six personnes qui se sont constituées parties civiles. Guillaume Soro, 48 ans, vit à Paris depuis au moins décembre 2019 » a révélé Mediapart.

 

« Si ces faits, par définition très graves, étaient avérés, il est aberrant que les juges ivoiriens n’en aient pas été saisis. Personne ne peut douter du caractère opportuniste et artificiel de cette démarche », a réagi son avocat, William Bourdon, contacté par Mediapart, suggérant que l’État ivoirien est derrière cette action judiciaire.

 

Les plaignants, de nationalités ivoirienne et française, accusent Guillaume Soro d’avoir commandité, en 2004 et 2011, la mort de cinq personnes, membres ou ex-membres de la rébellion, dont le charismatique Ibrahima Coulibaly, selon la plainte que Mediapart a pu consulter.

 

Parmi les plaignants, il y a la fille d’Ibrahim Coulibaly, tué le 27 avril 2011  à Abidjan, à peine plus de deux semaines après la victoire du camp Ouattara.

 

Rappelons que Guillaume Soro a été condamné par la justice d’Abidjan à 20 ans de prison pour tentative de coup d’Etat.

Lire aussi : Guillaume Soro s'adresse aux Ivoiriens à propos de l'évacuation de Gon

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 523 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire