Guillaume Soro révolté après avoir vu la vidéo d’Affi N’Guessan

La vidéo de Pascal Affi N’Guessan fait le tour des réseaux sociaux. Dans cette vidéo, le leader d’une branche du Front populaire ivoirien (FPI) se dit bien portant, mais ses partisans ont du mal à le croire. De son côté,  Guillaume Soro se dit être révolté par cette vidéo humiliante.

 

Arrêté dans la nuit de vendredi à samedi 7 novembre à Akoupé, à 100 km au nord d’Abidjan, le sort de l’opposant Pascal Affi N’Guessan commençait a inquiété ses partisans. Cette inquiétude a monté d’un cran alors qu’une information circulant sur la toile faisait état du décès du président du FPI. 

 

À lire aussi :
Manif : Auchan Pikine Icotaf Saccagé, brûlé, pillé… les marchandises volées (Vidéo)

Pour apaiser toutes les tensions, Affi N’Guessan est apparue dans une vidéo pour dire aux militants qu’il est bien portant. Cette sortie, entreprise pour calmer l’ardeur des partisans qui ciblaient déjà le régime d’Alassane Ouattara, suscite de vives polémiques sur la toile. Si cette vidéo a réussi à convaincre certains, d’autres par contre trouve qu’elle a été faite sous la contrainte.

Lire aussi : Le Général Ouassénan Koné prévient Alassane Ouattara: “Le PDCI continuera cette lutte…”

À lire aussi :
Guillaume Soro : " je donnais de l'argent à Alassane Ouattara"

Parmi ces derniers cités, le leader du mouvement Générations et Peuples Solidaires (GPS) qui trouve que cette vidéo est une œuvre du RHDP pour éviter d’être la cible des militants. Guillaume Soro estime que cette sortie, qui aurait été montée de toute pièce, est une humiliation pour un homme politique de la carrure de Pascal Affi N’Guessan.

Guillaume Soro révolté après avoir vu la vidéo d'Affi N'Guessan

« À la vue de la vidéo de #AFFI, j’ai été ému et remué au plus profond de moi-même. Je suis révolté ! Comment peut-on humilier un leader politique, Candidat retenu à une Présidentielle ainsi ? Je suis révolté ! Oui, je suis révolté ! Je publierai une tribune tout à l’heure », a publié l’ancien président de l’Assemblée nationale sur son compte Twitter.

Lire aussi : Assigné à résidence, Henri Konan Bédié appelle à poursuivre la mobilisation

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : Guillaume Soro se dit "prêt" pour sa victoire à la présidentielle

Par ailleurs, les opposants ivoiriens ne cessent d’appeler les organismes internationaux au secours sur la toile. Ils condamnent le scrutin présidentiel du 31 octobre dernier dont Alassane Ouattara a décroché le ticket pour briguer un troisième mandat. Un mandat qui viole la Constitution, selon l’opposition.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆