Assigné à résidence, Henri Konan Bédié appelle à poursuivre la mobilisation


Video player

Alors que Henri Konan Bedié, président du CNT est assigné à son résidence, il continue d’appuyer la pression contre le régime de Ouattara. Ainsi, il appelle ses militants à poursuivre la mobilisation.

Lire aussi : Henri Konan Bédié refuse toujours de dissoudre le CNT

Malgré toutes les restrictions qui sont actuellement imposées à Henri Konan Bedié, ce dernier continuer de mener le bras de fer entre le pouvoir et l’opposition ivoirienne. A travers un tweet rendu public il y a quelques heures, le président pour le compte du CNT fait appel à tous ses partisans dans le cadre de la lutte contre le régime d’Abidjan.


« Merci à tous pour vos messages de soutien. La mobilisation doit se poursuivre pour que soit dévoilée aux yeux du monde entier la torture que fait subir au peuple le régime en place. Ensemble, nous rendrons la Côte d’Ivoire réconciliée, unie et prospère » pouvions-nous lire sur le compte twitter de l’homme politique, il y a quelques heures.


Rappelons tout de même que plusieurs autres partisans de l’opposition ont été plus tôt arrêtés et écroués à la MACA. Dernièrement, ce fut le tour du porte-parole de la CNT, Pascal Affi N’Guessan qui a été arrêté vendredi nuit et conduit à Abidjan pour répondre de ses actes alors qu’il se préparait, selon les informations, à quitter le pays.

Lire aussi : Déclaration de M. Guillaume Kigbafori Soro, suite aux attaques contre les résidences de Henri Konan Bédié

Quoi qu’il en soit, Henri Konan Bedié, le leader du parti CNT a su ne pas rester inactif en voulant mener à bout, le bras de fer contre la réélection du président Alassane Ouattara pour un troisième mandat tant contesté en Côte d’Ivoire.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire