Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
EXCLUSIF/ Vincent Toh BI Irié réagit enfin par rapport à sa candidature à la présidentielle : (Vidéo)
01/09/2020 à 17h48 par La redaction

L’ancien préfet d’Abidjan est enfin sorti de son silence. Après le dépôt de sa candidature, beaucoup de personnes l’ont appelé pour en savoir plus. L’affaire remonte à ce lundi 31 août, date de clôture du dépôt des candidatures à la Commission électorale indépendante (CEI).

Des jeunes se sont rassemblés pour aller déposer une candidature en son nom. Après sa démission de la fonction publique et du poste de préfet, Vincent Toh BI Irié est allé faire un tour au village. Il a retrouvé les siens et a profité de l’occasion pour se prononcer sur le dépôt de sa candidature.

Il a expliqué en substance qu’il n’est pas du tout pressé et que les jeunes porteurs de cette initiative sont venus le voir. Ils ont même insisté à faire un geste symbolique en son honneur. Ces jeunes étaient en quête d'une nouvelle énergie, un nouveau visage pour la Politique ivoirienne. Le préfet explique aussi que compte tenue de la Loi, il pourrait servir son pays mais pas trop tôt car une élection demande des mois sinon des années de préparation. « Notre temps n'est peut-être pas venu pour servir la Nation. Je ne suis pas paniqué », a-t-il dit.

Voici la video

Cliquez sur le bouton pour charger le contenu de www.dailymotion.com.

Charger le contenu

Nous y reviendrons

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L’ancien préfet d’Abidjan est enfin sorti de son silence. Après le dépôt de sa candidature, beaucoup de personnes l’ont appelé pour en savoir plus. L’affaire remonte à ce lundi 31 août, date de clôture du dépôt des candidatures à la Commission électorale indépendante (CEI).

Des jeunes se sont rassemblés pour aller déposer une candidature en son nom. Après sa démission de la fonction publique et du poste de préfet, Vincent Toh BI Irié est allé faire un tour au village. Il a retrouvé les siens et a profité de l’occasion pour se prononcer sur le dépôt de sa candidature.

Il a expliqué en substance qu’il n’est pas du tout pressé et que les jeunes porteurs de cette initiative sont venus le voir. Ils ont même insisté à faire un geste symbolique en son honneur. Ces jeunes étaient en quête d'une nouvelle énergie, un nouveau visage pour la Politique ivoirienne. Le préfet explique aussi que compte tenue de la Loi, il pourrait servir son pays mais pas trop tôt car une élection demande des mois sinon des années de préparation. « Notre temps n'est peut-être pas venu pour servir la Nation. Je ne suis pas paniqué », a-t-il dit.

Voici la video

Cliquez sur le bouton pour charger le contenu de www.dailymotion.com.

Charger le contenu

Nous y reviendrons

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire