Éric Zemmour : voici ce que ses adversaires pensent de lui

Éric Zemmour : voici ce que ses adversaires pensent de lui

 

Il fait parler de lui dans la sphère politique française depuis quelques temps et sa candidature pour la prochaine présidentielle le place au bout des lèvres. Éric Zemmour est son nom et ce candidat n’est pas généralement apprécié par ses adversaires.

Dans une compilation d’interviews, Europe 1 a relaté les opinions que les adversaires politiques d’Eric Zemmour ont de lui. Marine Le Pen pense que le candidat de l’extrême droite est “inatteignable”. L’ancien président Nicolas Sarkozy pense que Zemmour “n’est pas la cause du vide, il est le symptôme”. Il dit qu’il n’aime pas qu’on veuille pas qu’il parle.

Gabriel Attal pense qu’Eric Zemmour ne s’est pas fait siens les comportements de bon leader politique. Il voit en lui le “Trump français”. Bruno Le Maire dit ne pas être d’accord avec les diagnostics de Zemmour par rapport au déclin de la France.

 

Par contre, Eric Ciotti a donné son accord au constat fait par le candidat de l’extrême droite. La politique Rachida Dati a fait remarquer que les arguments utilisés contre Zemmour sont les mêmes utilisés contre Jean-Marie Le Pen. Elle estime qu’il convient de penser à se poser des questions sur sa capacité à gouverner la France.

Il faut donc dire que généralement, Éric Zemmour est le seul sujet qui fait l’unanimité au sein de la classe politique française. Comme l’a fait remarquer Marlène Schiappa, il se montre plus extrémiste que Marine Le Pen.

 

Share :

Laisser votre commentaire