Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
DES DIZAINES DE FEMMES DE MÉNAGES ÉTHIOPIENNES JETÉES DEVANT LE CONSULAT DE BEYROUTH (VIDÉO)
23/06/2020 à 10h54 par La redaction

Ces deux dernières semaines, plus de 100 femmes de ménages éthiopiennes ont dormi dans la rue devant l’ambassade d’Éthiopie à Beyrouth, au Liban, après avoir été mises à la porte par leurs employeurs qui n’ont plus les moyens de les payer.Le Liban est actuellement confronté à une crise économique en raison de la pandémie de coronavirus, la monnaie du pays ayant perdu 70 % de sa valeur au cours des six derniers mois, selon The Telegraph. Les prix des produits de base ont augmenté, les chiffres du chômage ont augmenté et les gens ne sont plus capables d’épargner.

Les familles de classe moyenne affirment qu’elles ne peuvent plus payer les salaires de leurs femmes de ménages, principalement originaires d’Ethiopie.

« J’ai été jetée au bord de la route comme un déchet. Je ne suis pas une ordure, comment a-t-elle pu me faire ça ? », a déclaré Aseem, une jeune éthiopienne de 20 ans qui n’a pas reçu de salaire depuis sept mois.

Aseem et de nombreuses travailleuses domestiques éthiopiennes ont été abandonnées ou jetées comme des sacs poubelles devant le consulat éthiopien à Beyrouth. La semaine dernière, le premier groupe de 35 femmes qui ont été abandonnées à l’ambassade a été emmené dans un refuge géré par une ONG. Depuis lors, d’autres sont arrivées à l’ambassade, déposées par leurs employeurs. Certaines ont ensuite été emmenées dans un camp de réfugiés informel, où 35 d’entre elles partagent une salle de séjour.

Abaeba, qui a été mise à la porte récemment, a déclaré à The Telegraph : « Ils m’ont frappé au visage et m’ont jeté à la rue. Puis ils m’ont jeté de l’argent pour prendre un taxi et m’ont dit de partir au consulat. C’est normal qu’ils nous frappent ? »

Farah Salka, directrice du mouvement antiraciste libanais, a déclaré à la BBC que ces travailleuses domestiques, dont beaucoup ne peuvent même pas récupérer leur passeport, ne sont pas couvertes par le code de travail, leurs droits et leur protection en matière de travail étant bafoués. « Ce système permet l’esclavage moderne dans nos maisons », a-t-elle déclaré.

Crédit photo : facetofaceafrica

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Gamou Médina Baye: Niang Kharagne arrose Aïda Faye de billets de banque

29/10/2020

Gamou Médina...

Alors qu’il vient de quitter fraîchement les...
Gamou 2020 au Sénégal : Le Khalife des Tidianes s'en prend aux homosexuels

29/10/2020

Gamou 2020...

Même si Tivaouane n'a pas célébré le...
Oustaz Hady Niass à Emmanuel Macron : “Ce qui te fait mal” (Vidéo)

29/10/2020

Oustaz Hady...

Le président de la France, Emmanuel Macron,...
Côte d'Ivoire : 16 morts à la veille de la présidentielle

29/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les jours sont comptés pour la présidentielle...
Emigration clandestine: Au moins 140 sénégalais ont péri dans la mer selon l'OIM

29/10/2020

Emigration clandestine:...

Au moins 140 migrants sénégalais à destination...
Le Béninois Frédéric Joël AÏVO en mission au Mali

29/10/2020

Le Béninois...

Sur invitation de Amadou Ousmane Touré, président...
Gohou Michel : « On me prenait pour un sorcier à cause de mon handicap »

29/10/2020

Gohou Michel...

Gohou MichelI est le célèbre comédien ivoirien qui a...
Gamou Tivaouane: L’accueil spectaculaire réservé à Serigne Moustapha Sy

29/10/2020

Gamou Tivaouane:...

Même si le Khalife des Tidianes n’a...
Cet adolescent reconnaît avoir tué sa mère

29/10/2020

Cet adolescent...

Mardi 27 octobre, la presse locale puis...
Discours contre l’Islam: Le porte-parole de Médina Baye tance Macron

29/10/2020

Discours contre...

Le président de la France, Emmanuel Macron,...
Cameroun/ massacre de Kumba: le message touchant de Claudy Siar

29/10/2020

Cameroun/ massacre...

Le 23 octobre de cette année a...
Mawloud 2020: Les vœux du président Macky Sall à la Oumma islamique

29/10/2020

Mawloud 2020:...

Le président de la République du Sénégal...
Le Pape François  présente ses condoléances au Cameroun

29/10/2020

Le Pape...

Samedi 24 octobre, une troupe a attaqué...
INTERVIEW EXCLUSIVE DE LAURENT GBAGBO Ancien président de la République de Côte d'Ivoire Jeudi 29 octobre à 17h45

29/10/2020

INTERVIEW EXCLUSIVE...

Laurent Gbagbo, ancien président de la République...
La France confinée à nouveau

29/10/2020

La France...

La France va connaître à partir de...
DIRECT. Confinement en France : ce qui ferme, ce qui reste ouvert... Le reconfinement débute ce soir

29/10/2020

DIRECT. Confinement...

RECONFINEMENT. Annoncé hier soir par Emmanuel Macron,...
Attentat à Nice : trois morts, le parquet antiterroriste saisi et Emmanuel Macron attendu sur place, ce que l'on sait à 10h30

29/10/2020

Attentat à...

Lors d'un point presse, le maire de...
DIRECT. Attentat à la basilique de Nice: trois morts par arme blanche, E. Macron attendu

29/10/2020

DIRECT. Attentat...

Ce qu’il faut savoir : – Une attaque au...
Pourquoi les propos d'Emmanuel Macron sur les caricatures ont-ils provoqué autant de remous dans le monde musulman ?

29/10/2020

Pourquoi les...

Des manifestations et des appels au boycott de...
Caricature du prophète Mahomet: les produits français menacés dans les pays musulmans

29/10/2020

Caricature du...

Depuis qu’une caricature du Prophète Mahomet a...

Ces deux dernières semaines, plus de 100 femmes de ménages éthiopiennes ont dormi dans la rue devant l’ambassade d’Éthiopie à Beyrouth, au Liban, après avoir été mises à la porte par leurs employeurs qui n’ont plus les moyens de les payer.Le Liban est actuellement confronté à une crise économique en raison de la pandémie de coronavirus, la monnaie du pays ayant perdu 70 % de sa valeur au cours des six derniers mois, selon The Telegraph. Les prix des produits de base ont augmenté, les chiffres du chômage ont augmenté et les gens ne sont plus capables d’épargner.

Les familles de classe moyenne affirment qu’elles ne peuvent plus payer les salaires de leurs femmes de ménages, principalement originaires d’Ethiopie.

« J’ai été jetée au bord de la route comme un déchet. Je ne suis pas une ordure, comment a-t-elle pu me faire ça ? », a déclaré Aseem, une jeune éthiopienne de 20 ans qui n’a pas reçu de salaire depuis sept mois.

Aseem et de nombreuses travailleuses domestiques éthiopiennes ont été abandonnées ou jetées comme des sacs poubelles devant le consulat éthiopien à Beyrouth. La semaine dernière, le premier groupe de 35 femmes qui ont été abandonnées à l’ambassade a été emmené dans un refuge géré par une ONG. Depuis lors, d’autres sont arrivées à l’ambassade, déposées par leurs employeurs. Certaines ont ensuite été emmenées dans un camp de réfugiés informel, où 35 d’entre elles partagent une salle de séjour.

Abaeba, qui a été mise à la porte récemment, a déclaré à The Telegraph : « Ils m’ont frappé au visage et m’ont jeté à la rue. Puis ils m’ont jeté de l’argent pour prendre un taxi et m’ont dit de partir au consulat. C’est normal qu’ils nous frappent ? »

Farah Salka, directrice du mouvement antiraciste libanais, a déclaré à la BBC que ces travailleuses domestiques, dont beaucoup ne peuvent même pas récupérer leur passeport, ne sont pas couvertes par le code de travail, leurs droits et leur protection en matière de travail étant bafoués. « Ce système permet l’esclavage moderne dans nos maisons », a-t-elle déclaré.

Crédit photo : facetofaceafrica

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire