Actualités

Covid-19 en Ouganda : fermeture des écoles et suspension des rassemblements religieux

Covid-19 En Ouganda : Fermeture Des Écoles Et Suspension Des Rassemblements Religieux

Le Président ougandais, Yoweri Museveni, a ordonné la fermeture des écoles et la suspension des rassemblements religieux sur l’ensemble du territoire national pendant 42 jours. Cette décision qui entre en vigueur à partir de ce lundi 7 juin, fait suite à la montée des cas de Covid-19 dans ce pays.

Yoweri Museveni appuie sur l’accélérateur face à la montée des cas de Covid-19 en Ouganda. Dans son discours sur l’état des lieux de la pandémie, le Président ougandais a ordonné la fermeture des écoles et la suspension des rassemblements religieux, à compter de ce lundi 7 juin. « Toutes les écoles et établissements d’enseignements supérieur devraient fermer pendant 42 jours à compter du 7 juin 2021 à 08 heures », a-t-il déclaré.

À lire aussi :   Ouganda-Covid 19 : le pays détient un triste record

Dans sa communication, M. Yoweri a indiqué que 948 nouveaux cas en date ont été signalés dans 43 écoles de 22 districts de Kampala. « Il y a un nombre accru de grappes d’infections dans les écoles », a-t-il dit, montrant également son inquiétude sur la mutation du virus. « Cela devient un vrai problème car le virus a muté et s’attaque désormais aux jeunes. Tout a changé par rapport aux récentes projection de données, la situation devrait encore s’aggraver en raison du non-respect des mesures barrières ». S’agissant des rassemblements religieux, Museveni a indiqué que cette suspension est une mesure préventive face à la montée de nouveaux cas.

À lire aussi :   Covid-19 : « Equipe Europe » aide à construire une usine de production de vaccins au Sénégal

Sur place, il s’observe un relâchement des mesures barrières. Avant l’adresse de Yoweri Museveni,  la police ougandaise a arrêté, ce samedi, plus de 1 000 personnes dans les bars à Kampala pour non-respect des mesures barrières. « L’objectif était de perquisitionner des bars qui fonctionnaient au mépris total des directives du ministère de la Santé. Au total, 1 100 suspects ont été arrêtés (…) Les suspects ont été arrêtés dans différents bars de la région métropolitaine de Kampala », a fait savoir Luke Owoyesigyire, porte-parole de la police métropolitaine de Kampala, aux médias de la place.

À lire aussi :   Urgent en RD Congo : Fermeture des écoles, églises et marchés
--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire