Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : Une quinzaine de partisans de Guillaume déférés en prison
28/12/2019 à 13h12 par Le Boy

Mauvaise nouvelle pour les pro-Soro. Pour trouble à l’ordre public, quinze partisans de Guillaume passeront quelques années derrière les barreaux de la MACA, l’une des plus grandes prisons du pays.

"Leurs avocats ont annoncé qu'une information judiciaire a été ouverte contre eux pour trouble à l'ordre public et atteinte à la sureté de l'état", renseigne Valéry Bony, correspondante de BBC Afrique en Côte d'Ivoire.

Selon elle, "le président de l'Assemblée nationale a été saisi par courrier par le tribunal de 1ère instance d'Abidjan concernant l'information judiciaire ouverte contre les parlementaires".

Lire aussi : Les partisans d’Alassane Ouattara attaquent le domicile de l’avocate de Guillaume Soro

Lire aussi : Le gouvernement ivoirien condamne les « pratiques inacceptables » de Soro

Félicien Sékongo (l’un des détenus), a expliqué que «les présumés coupables ont été auditionnés de 18h jusqu’à 4h ce matin dans la nuit de mardi à mercredi. Ils ont été inculpés des faits de troubles à l’ordre public et de diffusion de fausses nouvelles jetant le discrédit sur les institutions et leur fonctionnement. Ils ont été déférés ensuite à la MACA», a notifié Koné Boubacar, selon ledernierpoint.info.

Il renchérit : ces détenus pro-Soro, notamment Alain Lobognon, Kanigui Soro, Félicien Sékongo et Koné Tehfour sont dans «un état combatif avec le moral haut à continuer la lutte».

Dans une conférence de presse, l’un des vice-présidents du Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire (MVCI), proche de Guillaume Soro a tout dévoilé.

« Le MVCI exige la libération sans délai et sans condition de tous les détenus, l’arrêt immédiat des interpellations, les intimidations, voire menaces de l’opposition ivoirienne. Le MVCI condamne l’instrumentalisation de la justice à des fins purement politiques », a déclaré le conférencier en dénonçant «un déficit de démocratie» en Côte d’Ivoire.

Quant au mandat d’arrêt international qui pèse sur le premier responsable du parti Mouvement populaire ivoirien, Guillaume Soro, Koné Boubacar dit que son organisation est prête à utiliser «toutes les voies légales» pour dénoncer le «déni de démocratie» dans le pays et obtenir la libération des siens.

Rappelons que le retour annoncé de Guillaume Soro n’a plus eu lieu parce que la justice a lancé un mandat d’arrêt international contre lui pour attentat à l’autorité de l’État et recel de détournement de deniers publics de l’ordre de 1,5 milliard FCFA. La situation se complique donc de jour en jours.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 318 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

Voici ce que Fally Ipupa a fait de son argent après son concert à Abidjan

17/01/2021

Voici ce...

Après son exploit à Abidjan, Fally Ipupa...
Togo / Enseignement : le secrétaire du SET est arrêté

17/01/2021

Togo /...

Le rapporteur du  SET arrêté.  La nouvelle...
coach Zimbabwe chan

17/01/2021

CHAN 2021...

Le Championnat d'Afrique des Nations CHAN édition...
Bè-Kpota : Des habitants expulsés de deux maisons se retrouvent dans une misère indescriptible

17/01/2021

Bè-Kpota :...

  Pauvreté. Dénuement. Ces mots sont peu...
CHAN 2021: Que cherche Claude Leroy dans le nid des éperviers locaux au Cameroun?

17/01/2021

CHAN 2021:...

Les éperviers locaux sont depuis vendredi sur...
Patrice Talon

17/01/2021

Présidentielle au...

Elu en 2016 à la tête du...
Togo: Les championnats D1 et D2 reprennent service le 20 mars prochain

17/01/2021

Togo: Les...

Dans un communiqué adressé aux présidents et...
WhatsApp repousse la modification de ses conditions d’utilisation

17/01/2021

WhatsApp repousse...

Suite à de vives critiques après l’annonce...
CHAN 2021: Abalo Dosseh « Les joueurs sont très concernés et sont concentrés

17/01/2021

CHAN 2021:...

  La délégation togolaise est bel et...
booba et mhd

16/01/2021

Booba annonce...

Le featuring entre Booba et MHD est...
Soldat

16/01/2021

Un soldat...

  Une histoire d'assassinat secoue actuellement la...
Togo : le couvre-feu de nouveau décrété ( Gouvernement)

16/01/2021

Togo :...

La lutte contre le coronavirus n'est pas...
Profanation de la Bible, que disent les autorités togolaises ?

16/01/2021

Profanation de...

La scène peu recommandable offerte par l’artiste...
Togo : Le MEJ rend propre le CMS de Kévé

16/01/2021

Togo :...

Le Mouvement pour l'Épanouissement des Jeunes, (MEJ)...
CHAN 2021 : les mots de Victoire Dogbé aux Éperviers du Togo

16/01/2021

CHAN 2021...

Les éperviers locaux ont reçu le drapeau...
USA : les émeutiers du Capitole voulaient assassiner les élus

16/01/2021

USA : les émeutiers du...

Les inquiétudes autour de l'assaut des pro-Trump...
États-Unis : record du nombre de femmes au Congrès

16/01/2021

États-Unis :...

Le Congrès américain n'aura jamais compté autant...
Côte d'Ivoire : Guillaume Soro adresse un message émouvant à Aïcha Koné

16/01/2021

Côte d’Ivoire...

En dehors d'être un fervent politicien, Guillaume Soro est...
Analyse : Pourquoi quitter WhatsApp pour d'autres applications est inutile ?

15/01/2021

Analyse :...

  Avec plus de 1 Milliard d'utilisateurs...
tina glamour

15/01/2021

Tina Glamour...

Il y a de ces hommes qui...

Mauvaise nouvelle pour les pro-Soro. Pour trouble à l’ordre public, quinze partisans de Guillaume passeront quelques années derrière les barreaux de la MACA, l’une des plus grandes prisons du pays.

"Leurs avocats ont annoncé qu'une information judiciaire a été ouverte contre eux pour trouble à l'ordre public et atteinte à la sureté de l'état", renseigne Valéry Bony, correspondante de BBC Afrique en Côte d'Ivoire.

Selon elle, "le président de l'Assemblée nationale a été saisi par courrier par le tribunal de 1ère instance d'Abidjan concernant l'information judiciaire ouverte contre les parlementaires".

Lire aussi : Les partisans d’Alassane Ouattara attaquent le domicile de l’avocate de Guillaume Soro

Lire aussi : Le gouvernement ivoirien condamne les « pratiques inacceptables » de Soro

Félicien Sékongo (l’un des détenus), a expliqué que «les présumés coupables ont été auditionnés de 18h jusqu’à 4h ce matin dans la nuit de mardi à mercredi. Ils ont été inculpés des faits de troubles à l’ordre public et de diffusion de fausses nouvelles jetant le discrédit sur les institutions et leur fonctionnement. Ils ont été déférés ensuite à la MACA», a notifié Koné Boubacar, selon ledernierpoint.info.

Il renchérit : ces détenus pro-Soro, notamment Alain Lobognon, Kanigui Soro, Félicien Sékongo et Koné Tehfour sont dans «un état combatif avec le moral haut à continuer la lutte».

Dans une conférence de presse, l’un des vice-présidents du Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire (MVCI), proche de Guillaume Soro a tout dévoilé.

« Le MVCI exige la libération sans délai et sans condition de tous les détenus, l’arrêt immédiat des interpellations, les intimidations, voire menaces de l’opposition ivoirienne. Le MVCI condamne l’instrumentalisation de la justice à des fins purement politiques », a déclaré le conférencier en dénonçant «un déficit de démocratie» en Côte d’Ivoire.

Quant au mandat d’arrêt international qui pèse sur le premier responsable du parti Mouvement populaire ivoirien, Guillaume Soro, Koné Boubacar dit que son organisation est prête à utiliser «toutes les voies légales» pour dénoncer le «déni de démocratie» dans le pays et obtenir la libération des siens.

Rappelons que le retour annoncé de Guillaume Soro n’a plus eu lieu parce que la justice a lancé un mandat d’arrêt international contre lui pour attentat à l’autorité de l’État et recel de détournement de deniers publics de l’ordre de 1,5 milliard FCFA. La situation se complique donc de jour en jours.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 318 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire

Il...
Il...
C'est l'émouvante...