Côte d’Ivoire : Un report de la présidentielle est-il envisageable ?


Video player

Les Ivoiriens iront normalement aux Urnes le 31 Octobre prochain pour l’élection présidentielle. Mais selon les informations qui circulent à un mois du scrutin, un report serait envisageable.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Hamed Bakayoko rend hommage à l’émir du Koweït

L’élection présidentielle du 31 octobre serait en train de connaitre un  report. Selon la Lettre du Continent, le président Alassane Ouattara envisagerait le report de l’élection présidentielle d’octobre.

Ce report serait dû à beaucoup de problèmes sur le plan technique, financier et diplomatique voire politique c’est-à-dire l’état actuel dans lequel se trouve le pays après l’annonce de la candidature du président Alassane Ouattara.

Selon le confrère, la CEI révèle les difficultés techniques, logistiques liées au scrutin prochain. L’opérateur technique dans un rapport évoque des problèmes financiers pour la production et la distribution des cartes d’électeurs. Selon la CEI, il n’y a que 500 000 cartes d ‘électeurs qui seront distribuées d’ici le 31 Octobre.

Lire aussi : Présidentielle ivoirienne 2020 : décryptage de la stratégie du RHDP pour la réalisation du « 1 coup ko »

Face à ces difficultés, un report de 4 mois serait en train d’être envisagé afin de voir comment mettre tout dans les normes. On note également le problème de financement est d’ailleurs conditionné au refus de dialogue du pouvoir d’Abidjan avec l’opposition. Puisque selon les informations, il serait difficile d’organiser les élections sans le financement du PNUD et Union européenne.

Ces deux institutions auraient bloqué le décaissement d’une somme estimée à 100 millions d’Euros. Elles demandent au pouvoir en place de dialoguer avec son opposition pour voir comment organiser le scrutin afin d’éviter les crises électorales.

L’Union européenne (UE) dans un communiqué a clairement exigé l’application des décisions de la Cour Africaine des Droits de l’homme (CADHP). Cette option serait selon elle, le moyen d’éviter les crises préélectorales et post-électorale.

Lire aussi : Nana Akufo-Addo interdit le Ghana à Guillaume Soro

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire