Côte d’Ivoire : Nathalie Yamb promet de revenir en décembre 2020 à une seule condition


Video player

Nathalie Yamb promet de revenir en Côte d’Ivoire. Mais tout va dépendre de l’actualité qui prévaudra en 2020. Depuis quelques temps, elle est vue d’un mauvais œil par les barons du pouvoir ivoirien. Bien avant, ces dénonciations de la Françafrique gène naturellement le pouvoir d’Emmanuel Macron et ses acolytes.

Nathalie Yamb a sans doute payer le prix fort comme l’affirment à longueur de journée, les activistes anti-CFA. Expulsée de la Côte d’Ivoire, elle est actuellement en Suisse. Depuis les premières informations, la Suisso-Camerounaise Nathalie Yamb, conseillère exécutive du parti politique LIDER donne des détails sur le choix de sa destination.

« Alassane Dramane Ouattara a choisi la destination pour laquelle il m’a fait expulser. Mais il ne choisira jamais ma destinée. Je suis africaine », a-t-elle indiqué sur son compte Twitter.

Le seul espoir de Mme Yamb, c’est la victoire de son candidat, l’ancien président de l’Assemblée nationale Mamadou Koulibaly aux élections présidentielles. « En décembre 2020, au lendemain de la victoire de # MamKoul2020, je suis entré en Côte d’Ivoire pour assister à la passation des charges », dit-elle avec assurance. Donc la seule condition que dame Nathalie soit de retour, c’est l’accession à la magistrature suprême de son candidat.

Il faut noter que Nathalie Yamb a été Expulsée vers la Suisse pour activités dites incompatibles avec l’intérêt national.

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire