Côte d’Ivoire: L’épouse d’Alain Lobognon appelle Macron au secours

L’aspect présenté la semaine dernière par Alain Lobognon a sans doute fortement choqué son épouse, Amira. Cette dernière a donc décidé d’user des gros moyens pour tenter de sortir son époux des geôles. Elle a écrit une lettre au président Français, Emmanuel Macron, qu’a relayé le confrère Alafé Wakili.

À Son Excellence Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République de France

Monsieur le Président,

Je me permets de citer votre mémorable discours du 23 janvier 2020 lors de la commémoration de la libération des camps de concentration « L’indifférence est la complicité ». Ce qui se passe en Côte d’Ivoire depuis le 23 décembre 2019 ne peut vous laisser indifférent. Ironie du sort un mois avant votre discours mon époux, le député Alain Lobognon et 15 compagnons, tous membres de GPS (Générations et Peuples Solidaires) sont arbitrairement arrêtés.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire / Situation sociopolitique : l’ONU appelle à une concertation de tous les acteurs politiques

SEM Emmanuel Macron mettez fin aux souffrances de ces détenus politiques à qui l’on veut nier toute citoyenneté et toute humanité. Regardez ces visages, ce sont nos époux, des pères de familles dont les conditions de détention sont dignes des temps dictatoriaux. #HumanRights Monsieur le Président pouvez vous accepter qu’on puisse réveiller des détenus à 1h, 2h voir 3h du matin pour une audition au tribunal à 10h ? Et ils y resteront jusqu’à 1h du matin le lendemain pour enfin encore faire une halte à la MACA d’Abidjan avant d’être ramenés à leur prison à l’intérieur ? Aucun être humain ne mérite cela fût-il un prisonnier !

À lire aussi :
Côte d’Ivoire : un violent affrontement intercommunautaire en cours à Abobo

SEM Emmanuel Macron n’oubliez jamais ces mots d’Elie Wiesel après les drames de 1945 : « La neutralité aide l’oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté. » Ceux qui jouent en Côte d’Ivoire la carte de la neutralité, aident au grand jour ceux qui arrêtent des Opposants responsables de partis politiques, des Députés en pleine session parlementaire sous le fallacieux motif de diffusion de nouvelles fausses. Après plus de 2 mois de détention sans aucune instruction, et donc sans procès alors que l’on affirmait qu’ils avaient été arrêtés en flagrant délit, reconnaissez avec moi, Monsieur le Président que l’affaire n’a jamais été judiciaire. Elle est simplement politique !

À lire aussi :
Côte d'Ivoire / Une enseignante a été violée par une fille de 15 ans

SEM Emmanuel Macron ce sont des hommes, des Députés, des responsables de partis politiques, des pères de famille qui sont arbitrairement et illégalement détenus dans ces nouveaux “camps de concentration” pour être déshumanisés et détruits pour leur choix politique.

Amira LOBOGNON Épouse du Député Alain LOBOGNON Ancien Ministre, Vice-président du MVCI Arbitrairement et Illégalement détenu en Côte d’Ivoire depuis le 23/12/2019

Photo: Afrique-sur7.fr

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire