Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire/Secteur culturel : plaide pour un soutien de l’État
11/08/2020 à 19h01 par Le Boy

En Côte d'Ivoire, A’Salfo plaide pour un soutien de l’État et du président de la République en faveur du secteur culturel fortement impacté par la Covid-19. Avec l’arrivée de cette dangereuse maladie, plusieurs activités économiques ont été paralysées.

Preuve, le secteur culturel ivoirien a été victime et A’Salfo plaide déjà  pour un soutien de l’État.  Avec dans sa délégation, le président Victor Yapobi, Angelo Kabila, Molare, Georges Aziz, le lead vocal de Magic a soumis les doléances des acteurs culturels à la ministre de la Culture et de la Francophonie afin qu’elle les achemine auprès du gouvernement et du président de la République.

Avant de plaider sa cause, A’Salfo a dressé le sombre tableau des difficultés vécues par les acteurs culturels depuis les premières prises de mesures barrières pour contrer la propagation du coronavirus en Côte d’Ivoire. « Cette crise que nous traversons a impacté notre milieu. La culture a été le milieu le plus touché parce que dès les premières mesures, c’est ce domaine qui a été le premier touché. Malheureusement, nous serons les derniers à sortir de cette vilaine spirale des mesures barrières qui nous protègent et nous sauvent certes la vie mais qui nous empêchent aussi de mener à bien nos activités. Les mesures ont créé un vrai manque tant pour les arts vivants que pour la culture en général. Nos spectacles ont été bloqués, nos festivals annulés ou reportés, nos tournées nationales et internationales ajournées et aujourd’hui, je puis vous dire avec certitude que la culture à l’instar d’autres pays du monde a subi le lourd tribut de la crise », a-t-il situé.

Lire aussi : Coronavirus/ Côte d'Ivoire : Magic System vient en aide aux familles démunies

« Nous venons solliciter votre intervention auprès du gouvernement, du président de la République afin que notre cri d’alarme soit entendu. Nous arrivons à essoufflement. Nous attendons qu’un geste soit fait à notre égard. Nous attendons d’être accompagnés. Nous attendons psychologiquement de savoir que nous sommes soutenus. Nous demandons du soutien. Nous mettons nos doléances entre vos mains afin qu’elles soient entendues par qui de droit parce que nous attendons votre soutien et un accompagnement », a plaidé A’Salfo au nom de ses pairs.

Il faut rappeler que, partout dans le monde, le coronavirus virus sans permission à stopper  toutes activités culturelles. Dans certains pays de l’Afrique à savoir le Burkina Faso ou le Sénégal,  les autorités en charge de la culturel ont décaissé des sommes pour soutenir les acteurs culturels. D’où la doléance du lead vocal de Magic à la ministre de la Culture et de la Francophonie afin qu’elle plaide auprès du président de la République pour un appui et accompagnement au secteur culturel ivoirien.

Avec linfodrome

Lire aussi : Showbiz: toute la vérité sur le supposé départ d’Asalfo du groupe Magic System

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

En Côte d'Ivoire, A’Salfo plaide pour un soutien de l’État et du président de la République en faveur du secteur culturel fortement impacté par la Covid-19. Avec l’arrivée de cette dangereuse maladie, plusieurs activités économiques ont été paralysées.

Preuve, le secteur culturel ivoirien a été victime et A’Salfo plaide déjà  pour un soutien de l’État.  Avec dans sa délégation, le président Victor Yapobi, Angelo Kabila, Molare, Georges Aziz, le lead vocal de Magic a soumis les doléances des acteurs culturels à la ministre de la Culture et de la Francophonie afin qu’elle les achemine auprès du gouvernement et du président de la République.

Avant de plaider sa cause, A’Salfo a dressé le sombre tableau des difficultés vécues par les acteurs culturels depuis les premières prises de mesures barrières pour contrer la propagation du coronavirus en Côte d’Ivoire. « Cette crise que nous traversons a impacté notre milieu. La culture a été le milieu le plus touché parce que dès les premières mesures, c’est ce domaine qui a été le premier touché. Malheureusement, nous serons les derniers à sortir de cette vilaine spirale des mesures barrières qui nous protègent et nous sauvent certes la vie mais qui nous empêchent aussi de mener à bien nos activités. Les mesures ont créé un vrai manque tant pour les arts vivants que pour la culture en général. Nos spectacles ont été bloqués, nos festivals annulés ou reportés, nos tournées nationales et internationales ajournées et aujourd’hui, je puis vous dire avec certitude que la culture à l’instar d’autres pays du monde a subi le lourd tribut de la crise », a-t-il situé.

Lire aussi : Coronavirus/ Côte d'Ivoire : Magic System vient en aide aux familles démunies

« Nous venons solliciter votre intervention auprès du gouvernement, du président de la République afin que notre cri d’alarme soit entendu. Nous arrivons à essoufflement. Nous attendons qu’un geste soit fait à notre égard. Nous attendons d’être accompagnés. Nous attendons psychologiquement de savoir que nous sommes soutenus. Nous demandons du soutien. Nous mettons nos doléances entre vos mains afin qu’elles soient entendues par qui de droit parce que nous attendons votre soutien et un accompagnement », a plaidé A’Salfo au nom de ses pairs.

Il faut rappeler que, partout dans le monde, le coronavirus virus sans permission à stopper  toutes activités culturelles. Dans certains pays de l’Afrique à savoir le Burkina Faso ou le Sénégal,  les autorités en charge de la culturel ont décaissé des sommes pour soutenir les acteurs culturels. D’où la doléance du lead vocal de Magic à la ministre de la Culture et de la Francophonie afin qu’elle plaide auprès du président de la République pour un appui et accompagnement au secteur culturel ivoirien.

Avec linfodrome

Lire aussi : Showbiz: toute la vérité sur le supposé départ d’Asalfo du groupe Magic System

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire