Côte d’Ivoire/Alassane Ouattara lourdement endetté pour l’achat de deux avions espions

Alassane Ouattara a accepté d’emprunter des milliards à la Côte d’Ivoire pour acheter deux avions. Le gouvernement a déclaré que ces avions seront utilisés pour renforcer la capacité de la nation ivoirienne à lutter contre l’hydre terroriste qui s’est élevée dans le nord.

Lors de la dernière réunion ministérielle en Côte d’Ivoire, le gouvernement a confirmé le message diffusé la veille : La Côte d’Ivoire d’Arasane Ouattara continue de s’armer. Alassane Ouattara (Alassane Ouattara) a été brûlé il y a quelque temps en raison de la perte du MI24, dans l’espoir de renforcer les moyens militaires de la Côte d’Ivoire.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire: En partance pour Daoukro, 4 cargos de police bloqués par des jeunes en colère

Cette fois, la mission de l’avion qu’il a acheté était de fournir un renseignement stratégique, pas de le rendre public. afficher A cet effet, Alassane Ouattara et le gouvernement ivoirien seront endettés de 8,5 milliards de FCFA.

Selon un porte-parole du gouvernement, la dette a été signée avec une banque de la CEDEAO. Ce prêt a été conclu auprès de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO BIDC le 12 octobre 2021.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire/ Touré Mamadou (Rhdp): « Laurent Gbagbo aurait pu être assassiné… »

Le ministre Amadou Kulibaly a déclaré que ces avions sont arrivés à destination pour « effectuer des missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance ».

Un porte-parole du gouvernement a ajouté qu’ils effectueront également des missions de recherche et de sauvetage. En outre, ces avions seront utilisés pour assurer la sécurité des frontières terrestres, aériennes et maritimes, apparemment du côté des forces d’Alassane Ouattara.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire / Élection Présidentielle : KKB allume les militants “papillons” du PDCI et invite le gouvernement à réformer la CEI

La Côte d’Ivoire prend au sérieux la menace croissante du terrorisme à la frontière nord.

Les membres d’équipage du MI24 et 5 sont toujours opaques dans le crash, qui est toujours dans les affres des autorités.

L’acquisition de ces nouveaux équipements contribuera réellement à renforcer la lutte contre les visées expansionnistes des terroristes dans le nord.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire