Côte d’Ivoire: A l’annonce d’un nouveau procès contre Blé Goudé, les conseils menacent de boycotter la procédure


Video player

Ce mercredi, 18 décembre 2019, s’ouvre au tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau le procès de Charles Blé Goudé. L’audience se fera en l’absence de ses avocats comme ils l’ont signifié mardi 17 décembre 2019, lors d’une conférence de presse tenue dans un hôtel de la capitale économique.

Au cours de cette sortie médiatique qui intervient à la veille de l’ouverture du procès, les conseils ont dénoncé la procédure judiciaire. Ils ont en effet indiqué que la procédure judiciaire enclenchée par les autorités ivoiriennes contre leur client viole ses droits élémentaires.

Ils précisent que l’ancien proche collaborateur de Laurent Gbagbo n’est pas en Côte d’Ivoire et n’est pas au courant de la procédure. « M. Blé Goudé ne va pas prendre la date de son audience par RFI, TV5 ou par n’importe quelle autre radio ou télévision. » ont dénoncé les avocats au cours de la conférence de presse.

« actes de tortures, d’homicides volontaires, de traitement inhumain, d’atteinte à l’intégrité physique, de viol, d’assassinats et d’attentat à la pudeur commis durant les barrages d’autodéfense dans le courant des années 2010 et 2011, et la complicité de ses crimes commis par lui-même ou ses partisans sur l’ensemble du territoire », voilà les chefs d’accusation retenus contre l’ancien minitre de la jeunesse.

Le motif de ce procès est en effet un autre gros malaise pour les avocats de Blé Goudé, pour qui il est inadmissible de poursuivre deux fois une personne pour les mêmes faits. De ce fait, les avocats En signe vont boycotter le procès qui s’ouvre ce mercredi 18 décembre 2019 en n’y prenant pas part.

Notons que Charles Blé Goudé jouit d’une liberté conditionnelle à la Haye a été acquitté pour ses mêmes poursuites, depuis janvier 2019.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire