Actualités Cote d'ivoire Politique

Charles Blé Goudé : « C’est Laurent Gbagbo qui a fait revenir Alassane Ouattara de l’exil »

B471E89A 5883 4422 9B4F 84C44B7AA2C9

Charles Blé Goudé : « C’est Laurent Gbagbo qui a fait revenir Alassane Ouattara de l’exil »

Charles Blé Goudé, l’ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo a accordé un entretien au média russe « Russia Today ». Jugé pour crimes contre l’humanité, Charles Blé Goudé a été acquitté par les juges de la Cour pénale internationale (CPI) le 15 janvier 2019. Depuis, le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), un parti politique de l’opposition, est en liberté sous condition en attendant le procès en appel. Mais au moment où cet inconditionnel de Laurent Gbagbo croit être sorti des mailles de la justice, les autorités ivoiriennes lancent des poursuites judiciaires contre celui que l’on surnomme le « général de la rue ». Il lui est reproché des faits de viols, tortures et homicides commis sur des populations civiles. Il se confie au média russe.

À lire aussi :   Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara offre un véhicule de 30 millions à un évêque

Lire aussi : « Je ne veux pas aller avec Guillaume Soro » dixit Charles Blé Goudé

Blé Goudé définit ce que c’est qu’une “élégance politique”, tout en donnant un exemple, et confirme le fait que l’Etat de Côte d’Ivoire, via ses avocats, a écrit à la CPI, pour les maintenir hors du pays, bien que lui et Laurent Gbagbo soient acquittés.

« C’est Laurent Gbagbo qui a fait revenir Alassane Ouattara de l’exil. Non pas parce qu’il n’avait aucune dent contre lui mais parce que c’est l’élégance politique et la manière de faire de la politique dans le monde moderne d’aujourd’hui, qui fait qu’un adversaire politique, faut pas forcément le contraindre à l’exil.

À lire aussi :   Abidjan : La date de retour de Laurent Gbagbo enfin fixée

Lire aussi :Enceinte et en couple avec 4 hommes, une femme de 20 ans partage son incroyable histoire (vidéo)

Aujourd’hui, le président Alassane Ouattara est au pouvoir, le président Laurent Gbagbo et moi, nous sommes acquittés et nous sommes là.

Au lieu d’oeuvrer pour que nous puissions rentrer chez nous, pour que les fils de la Côte d’Ivoire se retrouvent, il écrit une lettre à la CPI pour leur demander de nous maintenir ici. » a fait savoir l’ancien ministre de la Jeunesse.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire