Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« Je ne veux pas aller avec Guillaume Soro » dixit Charles Blé Goudé
08/12/2019 à 02h08 par Aurel HANSINON

« Je ne veux pas aller avec Guillaume Soro » dixit Charles Blé Goudé

« Je ne veux pas aller avec Guillaume Soro » dixit Charles Blé Goudé

« Je ne veux pas aller avec Guillaume Soro » dixit Charles Blé Goudé

 

Charles Blé Goudé, ancien ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo, est actuellement en liberté sous condition à la La Haye.

Annoncée depuis plusieurs semaines, la rencontre entre Charles Blé Goudé et Guillaume Soro a eu lieu ce dimanche 24 novembre à La Haye. Les deux chefs politiques ne s’étaient pas rencontrés depuis la crise qui avait suivie l’élection présidentielle de novembre 2010 en Côte d’Ivoire.

L'ancien de la galaxie patriotique, Charles Blé Goudé, a évoqué dans une récente interview accordée au média Russia TV France, sa rencontre avec Guillaume Soro, l'ancien chef de la rébellion des Forces nouvelles.

Lire aussi :Inédit : un député fait sa demande en mariage au parlement

Cette rencontre au sommet entre les deux ex-protagonistes de la crise ivoirienne de 2002-2011 avait laissé éclater une vive polémique au sein de la classe politique. ''Trahison'' pour certains, "action salutaire" pour d'autres, le président du Congrès des jeunes patriotes pour l'égalité des peuples, a tenu à faire des précisions sur la rencontre du dimanche 24 novembre dernier à La Haye.

« Nous avons accepté de rencontrer Soro Guillaume, pas pour faire un rapprochement politique mais pour des problèmes de la Côte d'Ivoire, pour voir comment l'un et l'autre peuvent participer à la réconciliation Nationale » a déclaré Charles Blé Goudé.

Lire aussi :Très bonne nouvelle pour Michelle et Barack Obama

Charles Blé Goudé indique qu’il ne soutenait, pour l’instant, aucun candidat. Le président du COJEP reste toujours soumis aux conditions imposées par la CPI, suite à son acquittement prononcé en février. Il ne peut quitter La Haye où il réside en attendant la décision sur l’appel déposé par la procureure contre son acquittement et celui de Laurent Gbagbo.

« Pour nous, la réconciliation passe par la case-vérité repentance pour que le pardon ait un sens. Une alliance politique, on n’en est pas encore là avec Guillaume Soro. On ne parle pas de candidature. Il s’agit de parler de réconciliation et non pas de boire ensemble du sirop. » a-t-il clairement affirmé.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 437 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

« Je ne veux pas aller avec Guillaume Soro » dixit Charles Blé Goudé

 

Charles Blé Goudé, ancien ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo, est actuellement en liberté sous condition à la La Haye.

Annoncée depuis plusieurs semaines, la rencontre entre Charles Blé Goudé et Guillaume Soro a eu lieu ce dimanche 24 novembre à La Haye. Les deux chefs politiques ne s’étaient pas rencontrés depuis la crise qui avait suivie l’élection présidentielle de novembre 2010 en Côte d’Ivoire.

L'ancien de la galaxie patriotique, Charles Blé Goudé, a évoqué dans une récente interview accordée au média Russia TV France, sa rencontre avec Guillaume Soro, l'ancien chef de la rébellion des Forces nouvelles.

Lire aussi :Inédit : un député fait sa demande en mariage au parlement

Cette rencontre au sommet entre les deux ex-protagonistes de la crise ivoirienne de 2002-2011 avait laissé éclater une vive polémique au sein de la classe politique. ''Trahison'' pour certains, "action salutaire" pour d'autres, le président du Congrès des jeunes patriotes pour l'égalité des peuples, a tenu à faire des précisions sur la rencontre du dimanche 24 novembre dernier à La Haye.

« Nous avons accepté de rencontrer Soro Guillaume, pas pour faire un rapprochement politique mais pour des problèmes de la Côte d'Ivoire, pour voir comment l'un et l'autre peuvent participer à la réconciliation Nationale » a déclaré Charles Blé Goudé.

Lire aussi :Très bonne nouvelle pour Michelle et Barack Obama

Charles Blé Goudé indique qu’il ne soutenait, pour l’instant, aucun candidat. Le président du COJEP reste toujours soumis aux conditions imposées par la CPI, suite à son acquittement prononcé en février. Il ne peut quitter La Haye où il réside en attendant la décision sur l’appel déposé par la procureure contre son acquittement et celui de Laurent Gbagbo.

« Pour nous, la réconciliation passe par la case-vérité repentance pour que le pardon ait un sens. Une alliance politique, on n’en est pas encore là avec Guillaume Soro. On ne parle pas de candidature. Il s’agit de parler de réconciliation et non pas de boire ensemble du sirop. » a-t-il clairement affirmé.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 437 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire