Bénin: Les opposants Reckya Madougou et Joël Aïvo jugés en décembre

Au Bénin, les procès des opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou seront entendus par les juges de la Cour de lutte contre les crimes économiques et le terrorisme (CRIET) les 6 et 10 décembre respectivement.

Bénin : ses rivaux Joël Aïvo et Reckya Madougou devant les juges de la CRIET début décembre
Selon Radio France Internationale (RFI), ces deux dates ont été notifiées aux détenus eux-mêmes le lundi 29 novembre. Un avocat du professeur Aiwo a déclaré devant le micro que l’affaire était “illégale et non judiciaire”. Pour Robert Dosu, vétéran du barreau béninois, “il n’y a aucune preuve”. Leur client est poursuivi pour « complot contre la sécurité et blanchiment d’argent » et est détenu depuis près de huit mois.

Joël Aivo sera jugé en premier le 6 décembre, jour d’ouverture du Tribunal correctionnel de Criet. Quatre jours plus tard, le 10 décembre, ce sera au tour de Reckya Madougou. La semaine dernière, l’ordonnance d’enquête a pris fin et il a été décidé de rejuger les deux affaires. Le constitutionnaliste Joël Aïvo doit répondre du fait de « complot contre la sécurité nationale et de blanchiment d’argent » devant Criet le lundi 6 décembre. Quant à l’autre opposante, la candidate manquée à la présidentielle Regia Madugu, elle sera jugée le 10 décembre pour « financement du terrorisme ».

L’avocat de ce dernier, Me Renaud Agbodjo, a continué de s’interroger sur l’issue du procès à venir, “compte tenu de la manière de l’enquête”. “Etant donné que ce comportement est entièrement au détriment de l’enquête, nous pensons qu’il faut s’inquiéter du pire pour le procès à venir, et Mme Madou assistera à cette audience avec une certaine présomption de culpabilité”, a-t-il déclaré à RFI. Pour autant, l’avocat n’a pas perdu espoir car “un saut en justice” est toujours possible, a-t-il dit.

Rappelons que Reckya Madougou est en prison depuis huit mois. Elle a été arrêtée à Xingang lors des élections du 3 mars 2021. Universitaires et opposants et candidats perdus à la dernière présidentielle.Dans le même temps, Joël Aïvo a été arrêté et placé en détention, puis dans la soirée du jeudi 15 avril, après la présidentielle contestée du 11 avril Les auditions se sont déroulées en quatre jours.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire