Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Affaire passeport Laurent Gbagbo : voici les conditions posées par Ouattara
22/11/2020 à 22h44 par Aimé AMSON

L'affaire du passeport de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo est loin de finir. Acquitté depuis le 15 janvier 2019 et libre de tout déplacement, Laurent Gbagbo est toujours à Bruxelles faute de passeport.

Dans son édition du vendredi 13 novembre dernier, le confrère Africa Intelligence, révélait qu’Alassane Ouattara venait d’acter la remise d’un passeport diplomatique à Laurent Gbagbo, ouvrant la voie à un retour de l’ancien président ivoirien en Côte d’ Ivoire après neuf ans d'absence puis dans le même temps, annonçait le retour du Woody de Mama au pays pour le mois de décembre prochain.

Cette fois, dans son édition du vendredi 20 novembre 2020, il indique des tractations à propos du passeport de l'époux de Simone Gbagbo qui pourrait finalement faire son retour après les fêtes de fin d'année voire plus tard si les pourparlers venaient à s'éterniser.

Lire aussi : Gbagbo, Soro / Les révélations d’Adjoumani sur le rejet de leurs candidatures

A en croire le confrère, « l'administration Ouattara veut s'assurer que l'ancien président jouera le jeu de l'ouverture ». Pour ce faire, une petite équipe a été envoyée à Bruxelles par Aly Coulibaly, ministre des Affaires étrangères pour finaliser cette remise de passeport. « Si une partie des diplomates va négocier les derniers détails avec l'ancien chef de l'Etat  en échange de son passeport, la présidence veut que Gbagbo s'engage à jouer le jeu de l'ouverture.  L’autre doit mener un curieux audit non dénué d'arrière-pensées », révèle le confrère puis ajoute qu' «  à l'occasion de l'émission du passeport de Laurent Gbagbo, les affaires étrangères ivoiriennes ont en effet engagé un vaste examen de tous les passeports diplomatiques attribués par l'ancien Président quand il était au pouvoir ».

Puis le confrère conclu qu' « au cas où l'ancien président ne saisirait pas l'allusion, c'est par l'ambassade de Côte d'Ivoire à Bruxelles que va démarrer ce très opportun audit ».

« Moi, qu'il me donne mon passeport ou pas, si je veux rentrer au pays, je rentre », déclarait Laurent Gbagbo dans son entretien accordé à Denise Époté de la chaîne française TV5 MONDE car disait-il, pour rentrer chez soi, ce n'est pas compliqué.

Laurent Gbagbo négociera-t-il avec Alassane Ouattara ? Qui vivra, verra !*

Lire aussi : Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 417 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

L'affaire du passeport de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo est loin de finir. Acquitté depuis le 15 janvier 2019 et libre de tout déplacement, Laurent Gbagbo est toujours à Bruxelles faute de passeport.

Dans son édition du vendredi 13 novembre dernier, le confrère Africa Intelligence, révélait qu’Alassane Ouattara venait d’acter la remise d’un passeport diplomatique à Laurent Gbagbo, ouvrant la voie à un retour de l’ancien président ivoirien en Côte d’ Ivoire après neuf ans d'absence puis dans le même temps, annonçait le retour du Woody de Mama au pays pour le mois de décembre prochain.

Cette fois, dans son édition du vendredi 20 novembre 2020, il indique des tractations à propos du passeport de l'époux de Simone Gbagbo qui pourrait finalement faire son retour après les fêtes de fin d'année voire plus tard si les pourparlers venaient à s'éterniser.

Lire aussi : Gbagbo, Soro / Les révélations d’Adjoumani sur le rejet de leurs candidatures

A en croire le confrère, « l'administration Ouattara veut s'assurer que l'ancien président jouera le jeu de l'ouverture ». Pour ce faire, une petite équipe a été envoyée à Bruxelles par Aly Coulibaly, ministre des Affaires étrangères pour finaliser cette remise de passeport. « Si une partie des diplomates va négocier les derniers détails avec l'ancien chef de l'Etat  en échange de son passeport, la présidence veut que Gbagbo s'engage à jouer le jeu de l'ouverture.  L’autre doit mener un curieux audit non dénué d'arrière-pensées », révèle le confrère puis ajoute qu' «  à l'occasion de l'émission du passeport de Laurent Gbagbo, les affaires étrangères ivoiriennes ont en effet engagé un vaste examen de tous les passeports diplomatiques attribués par l'ancien Président quand il était au pouvoir ».

Puis le confrère conclu qu' « au cas où l'ancien président ne saisirait pas l'allusion, c'est par l'ambassade de Côte d'Ivoire à Bruxelles que va démarrer ce très opportun audit ».

« Moi, qu'il me donne mon passeport ou pas, si je veux rentrer au pays, je rentre », déclarait Laurent Gbagbo dans son entretien accordé à Denise Époté de la chaîne française TV5 MONDE car disait-il, pour rentrer chez soi, ce n'est pas compliqué.

Laurent Gbagbo négociera-t-il avec Alassane Ouattara ? Qui vivra, verra !*

Lire aussi : Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 417 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire