Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
USA : Donald Trump – “si je perds face à Biden (…) Je ne vous parlerai plus jamais”
22/09/2020 à 08h05 par La redaction

Candidat à la présidentielle, le patron de la Maison Blanche a fait une sortie un peu plus semblable à l’une de ses sorties lors des élections dernières. Lors d’un discours face aux électeurs de la Fayetteville (Caroline du Nord) le républicain a mis en garde ses sympathisants et partisans.

« Si je perds face à lui (Joe Biden), je ne sais pas ce que je ferai. Je ne vous parlerai plus jamais. Vous ne me verrez plus jamais » a déclaré Donald Trump devant un parterre d’Américains.

 

Lors de son discours, il a profité pour lancer des piques à son adversaire Joe Biden qu’il surnomme « Sleepy Joe » (Joe le dormeur). Pour Donald Trump, son adversaire est le « pire candidat de l’histoire de la politique présidentielle ». 

Pour rappel, le président américain et patron de biens immobiliers dans le pays, avait tenu pratiquement les mêmes propos lors de la présidentielle passée lorsqu’il était opposé à Hillary Clinton (candidate démocrate à l’époque). « Je ne pense pas que vous me reverrez. Je pense que j’irai chez Turnberry et je jouerai au golf », avait déclaré Donald Trump.

Le candidat Démocrate, Joe Biden n’est aussi pas silencieux face aux multiples attaques de Donald Trump. Lors d’une de ses sorties, l’homme a fait savoir que le locataire de la maison blanche “exerce un pouvoir brutal”. Joe Biden a aussi critiqué la volonté du président Donald Trump de remplacer la juge Ruth Bader Ginsburg, décédée vendredi, avant le scrutin du 3 novembre.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Candidat à la présidentielle, le patron de la Maison Blanche a fait une sortie un peu plus semblable à l’une de ses sorties lors des élections dernières. Lors d’un discours face aux électeurs de la Fayetteville (Caroline du Nord) le républicain a mis en garde ses sympathisants et partisans.

« Si je perds face à lui (Joe Biden), je ne sais pas ce que je ferai. Je ne vous parlerai plus jamais. Vous ne me verrez plus jamais » a déclaré Donald Trump devant un parterre d’Américains.

 

Lors de son discours, il a profité pour lancer des piques à son adversaire Joe Biden qu’il surnomme « Sleepy Joe » (Joe le dormeur). Pour Donald Trump, son adversaire est le « pire candidat de l’histoire de la politique présidentielle ». 

Pour rappel, le président américain et patron de biens immobiliers dans le pays, avait tenu pratiquement les mêmes propos lors de la présidentielle passée lorsqu’il était opposé à Hillary Clinton (candidate démocrate à l’époque). « Je ne pense pas que vous me reverrez. Je pense que j’irai chez Turnberry et je jouerai au golf », avait déclaré Donald Trump.

Le candidat Démocrate, Joe Biden n’est aussi pas silencieux face aux multiples attaques de Donald Trump. Lors d’une de ses sorties, l’homme a fait savoir que le locataire de la maison blanche “exerce un pouvoir brutal”. Joe Biden a aussi critiqué la volonté du président Donald Trump de remplacer la juge Ruth Bader Ginsburg, décédée vendredi, avant le scrutin du 3 novembre.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire