Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Décès de Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour suprême aux Etats-Unis
19/09/2020 à 10h31 par La redaction

La juge Ruth Bader Ginsburg, deuxième femme juge à la plus haute juridiction du pays est décédée à l’âge de 87 ans, a annoncé les Etats-Unis.

Deuxième femme juge à la plus haute juridiction du pays, elle a été une pionnière juridique qui a défendu l’égalité des sexes. Nommée en 1993 par le président Bill Clinton, elle était devenue au fil des ans la plus ancienne membre du camp libéral de l’institution.

« Notre nation a perdu une juriste d’envergure historique », a réagi le président de la Cour suprême, John Roberts. « Nous, à la Cour suprême, avons perdu un collègue très cher. Aujourd’hui, nous sommes en deuil, mais avec la certitude que les générations futures se souviendront de Ruth Bader Ginsburg telle que nous l’avons connue, une championne infatigable et résolue de la justice ».

Le poste laissé vacant par Mme Ginsburg pourrait permettre au président Donald Trump de choisir un remplaçant – qui deviendrait le troisième sous sa présidence – pouvant faire basculer davantage l’institution vers le camp conservateur.

 

Cependant, le chef du groupe démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a demandé que le Sénat attende que le prochain président, élu le 3 novembre prochain, entre en fonction en janvier 2021 pour chercher à pourvoir le siège laissé vacant par la défunte juge.

« Le peuple américain devrait avoir son mot à dire dans le choix de son prochain juge à la Cour suprême. Par conséquent, ce poste vacant ne devrait pas être pourvu avant que nous ayons un nouveau président », a-t-il tweeté.

Mme Ginsburg a une longue histoire de problèmes de santé, ayant lutté contre divers cancers depuis 1999, date à laquelle on lui a diagnostiqué un cancer du côlon.

Elle a ainsi subi une intervention chirurgicale pour un cancer du pancréas en 2009, s’est fait retirer deux nodules cancéreux du poumon gauche en décembre 2018 et reçu un traitement supplémentaire pour une tumeur au pancréas en août 2019.

Début janvier, Mme Ginsburg avait déclaré aux médias américains qu’elle était « sans cancer », mais en juillet, elle avait dû être traitée pour un cancer du foie.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La juge Ruth Bader Ginsburg, deuxième femme juge à la plus haute juridiction du pays est décédée à l’âge de 87 ans, a annoncé les Etats-Unis.

Deuxième femme juge à la plus haute juridiction du pays, elle a été une pionnière juridique qui a défendu l’égalité des sexes. Nommée en 1993 par le président Bill Clinton, elle était devenue au fil des ans la plus ancienne membre du camp libéral de l’institution.

« Notre nation a perdu une juriste d’envergure historique », a réagi le président de la Cour suprême, John Roberts. « Nous, à la Cour suprême, avons perdu un collègue très cher. Aujourd’hui, nous sommes en deuil, mais avec la certitude que les générations futures se souviendront de Ruth Bader Ginsburg telle que nous l’avons connue, une championne infatigable et résolue de la justice ».

Le poste laissé vacant par Mme Ginsburg pourrait permettre au président Donald Trump de choisir un remplaçant – qui deviendrait le troisième sous sa présidence – pouvant faire basculer davantage l’institution vers le camp conservateur.

 

Cependant, le chef du groupe démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a demandé que le Sénat attende que le prochain président, élu le 3 novembre prochain, entre en fonction en janvier 2021 pour chercher à pourvoir le siège laissé vacant par la défunte juge.

« Le peuple américain devrait avoir son mot à dire dans le choix de son prochain juge à la Cour suprême. Par conséquent, ce poste vacant ne devrait pas être pourvu avant que nous ayons un nouveau président », a-t-il tweeté.

Mme Ginsburg a une longue histoire de problèmes de santé, ayant lutté contre divers cancers depuis 1999, date à laquelle on lui a diagnostiqué un cancer du côlon.

Elle a ainsi subi une intervention chirurgicale pour un cancer du pancréas en 2009, s’est fait retirer deux nodules cancéreux du poumon gauche en décembre 2018 et reçu un traitement supplémentaire pour une tumeur au pancréas en août 2019.

Début janvier, Mme Ginsburg avait déclaré aux médias américains qu’elle était « sans cancer », mais en juillet, elle avait dû être traitée pour un cancer du foie.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire