Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Un neveu de Paul Biya décroche l’exploitation d’une une mine d’or pour 5 ans
05/12/2019 à 13h10 par Georges Traore

Bonaventure Mvondo Assam, neveu du président Paul Biya vient de décrocher un juteux marché. Il est autorisé par le gouvernement à exploiter la mine d’or de Colomine. L’aval lui a été donné par l’actuel ministre en charge du secteur des mines, Gabriel Dodo Ndoke au cours d’une cérémonie de signature de convention.

Codias SA, une société minière de droit camerounais a donc l’autorisation d’exploitation de la petite mine d’or de Colomine, dans l’Est du Cameroun, avec la société Codias SA. Depuis deux ans, elle avait son permis de recherche dénommé Colomine, valable pour l’or et les substances connexes, d’une superficie de 309 km2, situé dans l’arrondissement de Ngoura.

« La méthode d’exploitation envisagée pour extraire la ressource aurifère de Colomine est l’exploitation minière souterraine par la méthode de retrait par des piliers et cette exploitation est prévue pour 5 ans, avec un pic de production de 500 kg d’or/an dès la 2e année ; la première année étant consacrée à la phase de développement (construction de la mine et autres installations minières) », apprend-on du ministère des Mines.

Ce projet sera la première mine d’or industrielle du Cameroun selon nos informations. Il permettra de créer de l’emploi afin de faire face au chômage.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Bonaventure Mvondo Assam, neveu du président Paul Biya vient de décrocher un juteux marché. Il est autorisé par le gouvernement à exploiter la mine d’or de Colomine. L’aval lui a été donné par l’actuel ministre en charge du secteur des mines, Gabriel Dodo Ndoke au cours d’une cérémonie de signature de convention.

Codias SA, une société minière de droit camerounais a donc l’autorisation d’exploitation de la petite mine d’or de Colomine, dans l’Est du Cameroun, avec la société Codias SA. Depuis deux ans, elle avait son permis de recherche dénommé Colomine, valable pour l’or et les substances connexes, d’une superficie de 309 km2, situé dans l’arrondissement de Ngoura.

« La méthode d’exploitation envisagée pour extraire la ressource aurifère de Colomine est l’exploitation minière souterraine par la méthode de retrait par des piliers et cette exploitation est prévue pour 5 ans, avec un pic de production de 500 kg d’or/an dès la 2e année ; la première année étant consacrée à la phase de développement (construction de la mine et autres installations minières) », apprend-on du ministère des Mines.

Ce projet sera la première mine d’or industrielle du Cameroun selon nos informations. Il permettra de créer de l’emploi afin de faire face au chômage.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire