Somalie : au moins cinq morts dans un attentat visant le chef de l’armée


Video player

Au moins quatre civils et un soldat ont été tués par l’explosion d’une voiture piégée qui visait le convoi du nouveau chef de l’armée somalienne, dimanche à Mogadiscio, a constaté un journaliste de l’AFP.

L’attaque a été revendiquée par les islamistes radicaux shebab qui ont indiqué que le chef de l’armée Mohamed Jama Irfid, nommé à son poste jeudi par le président somalien, avait échappé à l’attentat, une information confirmée à l’AFP par une source sécuritaire.

L’attaque s’est déroulée à proximité du ministère somalien de la Défense et, sur place, un vidéaste de l’AFP a vu cinq cadavres, quatre civils et un soldat.

Les shebab ont revendiqué l’attentat dans un communiqué relayé par leur station, radio Andalus: « Un combattant moudjahid a projeté sa voiture remplie d’explosifs sur un convoi et les premières informations indiquent que le chef de l’armée en a réchappé de peu ».

« Il y a eu une très forte explosion, vraisemblablement causée par une voiture piégée. Elle visait le convoi escortant le chef de l’armée », a confirmé à l’AFP un responsable sécuritaire somalien, Ali Abdirahman.

M. Abdirahman a lui aussi indiqué que Mohamed Jama Irfid et d’autres hauts responsables de l’armée avaient pu échapper à l’attaque.

« Un bus transportant des civils passait par là au moment de l’explosion et il y a des victimes mais je n’en connais pas le nombre », a-t-il ajouté.

Aucun bilan officiel n’était disponible en l’état. Mais plusieurs témoins interrogés par l’AFP ont également fait part de victimes.

« J’ai vu cinq soldats transportés à l’arrière d’un pick-up et certains d’entre eux semblaient morts », a ainsi décrit un de ces témoins, Abdukadir Moalim.

« Le minibus (transportant les civils) a été complètement détruit et il y avait plusieurs corps à l’intérieur mais je n’ai pas pu les compter car ils étaient très abîmés et brûlés par l’explosion », a rapporté un autre témoin, Abdirahman Isa.

→ A LIRE AUSSI : Burkina Faso : attaque d’un dépot d’armes en 2016 – le verdict tombe

→ A LIRE AUSSI : Football : La Tunisie limoge son sélectionneur Henryk Kasperczak

→ A LIRE AUSSI : L’islamologue suisse controversé Hani Ramadan expulsé de France

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉
Mots clés:,

Laisser votre commentaire