Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Scandale: Des femmes africaines vendues comme des esclaves sur les réseaux sociaux
22/11/2019 à 10h36 par La redaction

Malgré que les témoignages sur le traitement inhumain que subissent les femmes africaines et d'autres pays pauvres d'asie dans les pays du golfe persique(Koweït, Qatar,...) la tendance ne fablit pas.
Elles sont nombreuses à se laisser encore bercer par les fausses promesses des passeurs qui ne pensent eux qu'à faire du profit.
Après la mise en lumière du cas de la Lybie qui est devenu un marché d'esclaves, c'est un autre scandale du genre qui fait l'actualité.

Déjà victimes de maltraitance, elles sont vendues comme des objets aux plus offrants. Loin de s'en soucier, ces transactions sont faites au vu et au su de tout le monde à travers des applications de vente d'objets comme 4Sale ou Haraj, toutes approuvées par Playstore et AppStore.

Initialement destinées à la vente d'objets courants elles sont détournées pour la vente de femmes de ménage avec des photos à l'appui. Le hashtag couramment utilisé sur ces applis sont "maid for sale" (femme de ménage à vendre) qui touchent aussi les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram.

Le média britannique BBC qui a révélé le scandale révèle que les femmes sont classées par catégories et par ethnies avec un prix initial d'environ 4 000 euros la plupart du temps.
Les journalistes du média sont allés encore plus loin pour démontrer que cette pratique très répandue n'était pas un mythe.

Ils ont ainsi réussi à discuter avec 57 potentiels vendeurs de femmes via 4Sale et en ont rencontré 11 en se faisant passer pour un couple d'acheteurs potentiels.

Cette pratique pourtant scandaleuse doit son origine à la législation de ces pays qui minimisent les droits des travailleurs étrangers avec un système de parrainage vicieux dénommé "Kalafa".
Même si Facebook, Instagram, et les stores essaient d'endiguer le phénomène à leur manière, la législation elle a la peau dure et risque de faire un grand nombre de victimes avant sa modification.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

La voiture magnifique à trois roues du milliardaire sénégalais Mo Gates (Vidéo)

25/11/2020

La voiture...

Le jeune entrepreneur sénégalais Mo Gates vivant...
Meghan Markle: l'épouse du prince Harry fait de tristes révélations

25/11/2020

Meghan Markle:...

Nul n'est à l'abri du danger. Meghan Markle aussi a...
Côte d’Ivoire : Vers un retour de Laurent Gbagbo

25/11/2020

Côte d’Ivoire :...

Alors qu’il avait quitté le pays depuis...
La réaction de El Hadji Diouf à la disparition de Diego Maradona

25/11/2020

La réaction...

El Hadji Diouf a rendu un vibrant...
La nouvelle femme d’Omaro n’a pas froid aux yeux (Photos 05)

25/11/2020

La nouvelle...

Tout fraîchement devenue Mme Guèye, Ayo Baldé...
Traque des criminels de la famille sénégalaise tuée dans un incendie à Denver: La récompense passe à 50 000 dollars

25/11/2020

Traque des...

Le Council of american-islam relations vient d'annoncer...
Le sifflet togolais à l'honneur sur le continent ce weekend

25/11/2020

Le sifflet...

Arbitrage/ le sifflet togolais à l'honneur sur...
Deux africains parmi les nominés.

25/11/2020

Deux africains...

Football/ FIFA THE BEST: deux africains parmi...
Les U 20 togolais s'envolent pour Maroc.

25/11/2020

Les U...

Préparatifs tournoi UFOA-B: les U20 togolais s'envolent...
La légende du foot Diego Maradona est mort !

25/11/2020

La légende...

Âgé de 60 ans Diego Armando Maradona...
Ahmad Ahmad depose un recours à TAS

25/11/2020

Ahmad Ahmad...

CAF/ Ahmad Ahmad dépose un recours à...
Sénégal : Deux homosexuels surpris en pleins ébats dans la Grande mosquée de Dakar

25/11/2020

Sénégal :...

Un autre fait plus que  grave lié...
10 choses à savoir sur Elon Musk

25/11/2020

10 choses...

Aujourd'hui sans nul doute, Elon Musk est...
Guillaume Soro à Alassane Ouattara: «ta chute est arrivée »

25/11/2020

Guillaume Soro...

Réfugié sur le sol français depuis le...
torture_activiste

25/11/2020

Côte d’Ivoire...

Le cyber-activiste pro-Gbagbo Serge Koffi dit Le...
FIFA-The Best : Sadio Mané nommé pour le titre de meilleur joueur

25/11/2020

FIFA-The Best...

Le 17 décembre prochain, le nom du...
Sénégal : Un voleur grièvement torturé dans une terrasse (Video)

25/11/2020

Sénégal :...

La scène s’est déroulée à Dakar. Un...
Russie : Vladimir Poutine gravement malade ?

25/11/2020

Russie :...

  Le président russe Vladimir Poutine est-il...
Bloomberg : Elon Musk devient le deuxième homme le plus riche au monde.

25/11/2020

Bloomberg : Elon...

L’entrepreneur sud-africain naturalisé canadien Elon Musk est devenu...
Libéria : Le président  George Weah ne briguera pas un 3e mandat

25/11/2020

Libéria :...

Si cette année, certains présidents africains ont...

Malgré que les témoignages sur le traitement inhumain que subissent les femmes africaines et d'autres pays pauvres d'asie dans les pays du golfe persique(Koweït, Qatar,...) la tendance ne fablit pas.
Elles sont nombreuses à se laisser encore bercer par les fausses promesses des passeurs qui ne pensent eux qu'à faire du profit.
Après la mise en lumière du cas de la Lybie qui est devenu un marché d'esclaves, c'est un autre scandale du genre qui fait l'actualité.

Déjà victimes de maltraitance, elles sont vendues comme des objets aux plus offrants. Loin de s'en soucier, ces transactions sont faites au vu et au su de tout le monde à travers des applications de vente d'objets comme 4Sale ou Haraj, toutes approuvées par Playstore et AppStore.

Initialement destinées à la vente d'objets courants elles sont détournées pour la vente de femmes de ménage avec des photos à l'appui. Le hashtag couramment utilisé sur ces applis sont "maid for sale" (femme de ménage à vendre) qui touchent aussi les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram.

Le média britannique BBC qui a révélé le scandale révèle que les femmes sont classées par catégories et par ethnies avec un prix initial d'environ 4 000 euros la plupart du temps.
Les journalistes du média sont allés encore plus loin pour démontrer que cette pratique très répandue n'était pas un mythe.

Ils ont ainsi réussi à discuter avec 57 potentiels vendeurs de femmes via 4Sale et en ont rencontré 11 en se faisant passer pour un couple d'acheteurs potentiels.

Cette pratique pourtant scandaleuse doit son origine à la législation de ces pays qui minimisent les droits des travailleurs étrangers avec un système de parrainage vicieux dénommé "Kalafa".
Même si Facebook, Instagram, et les stores essaient d'endiguer le phénomène à leur manière, la législation elle a la peau dure et risque de faire un grand nombre de victimes avant sa modification.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire