Qui Est En Réalité Marine Le Pen ?


Video player

Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement National de France se prononce sur certaines violences et dérèglements de la France. Ces actes ne sont pas gérés convenablement par le gouvernement de France présente-elle dans ses propos.

 

 

Biographie de Marine Le Pen

 

Née le 05 août 1968 à Neuilly-sur-Seine, Marine Le Pen est la fille de Jean-Marie Le Pen qui a consacré toute sa vie à la politique. Elle a une sœur, Marie Caroline, la plus grande, huit années de combats récompensées par un siège au conseil Régional. Marine Le Pen a 49 ans. Elle est mère de trois enfants. Son compagnon, Louis Alliot est vice-président du front National.

 

 

Formation et expérience de Marine Le Pen

Après des études de droit de 1990 à 1991 à l’issu desquelles elle obtient un DEA en droit pénal, Marine Le Pen entame une courte carrière d’avocate entre 1992 et 1998. Elle a été directrice Juridique du Front National (FN) de 1998 à 2004 et conseillère régionale depuis 1998. Elle est aussi députée européenne depuis 2004.

 

 

Projet de Marine Le Pen pour la France

C’est déjà la deuxième campagne présidentielle de Marine Le Pen qui continue de défendre la priorité nationale. Parmi ses mesures, la sortie de l’Euro.

 

 

Les quatre vérités de Marine Le Pen à Jean Castex

Les faits divers de violences qui ont choqués les français ces derniers jours et encore ce Pompier qui a été blessé par balle lors d’une intervention dans laquelle Jean Castex promets la fin de l’impudité n’est pas un discours de bienvenu pour Marine Le Pen. Elle estime que ce discours a déjà étéentendu 20 fois, 30 fois et même voire 40 fois de la part des différents gouvernements qui se sont succédés. Des gouvernements même auquel le prometteur Jean a déjà participé. Elle continue et s’apesentit sur ces faits avec des proverbes connus : l’habit ne fait pas le moine et également l’accent ne fait pas la proximité.

Jean était un haut fonctionnaire qui a fait toute sa carrière dans les ministères. Il a d’ailleurs été chargé de la tarification à l’activité qui a ruiné l’hôpital public français. Donc, elle explique que le tout ne suffit pas seulement de faire des promesses mais également de passer aux actes. Elle attend plûtot des faits concrets qui appuient ses dits précisément sur ce qu’il va proposer.

Sur la sécurité notamment, elle explique qu’on en est plus aux incivilités. On en est plus aux jeunes qui collent leurs Chewing-gum sous le siège des bus. On en est maintenant à des policiers, des gendarmes qui sont victimes d’assassinat ou de tentative d’assassinat. Cela a été le cas du jeune pompier, et aussi pour la jeune gendarme il y a peu de temps. Maintenant, ce sont des massacres des chauffeurs de bus ou des jeunes qui sont massacrés dans les rues. En France, ils sont victimes de véritables ensauvagements qui nécessitent véritablement une politique globale de lutte contre la criminalité. Il convient de rétablir les tribunaux de police. Faire et défaire, c’est toujours travailler dit-on. Mais, selon Marine Le Pen, Castex n’a pas encore pris conscience de la gravité de la situation.

Castex a annoncé dans l’un de ses discours une loi de loi contre le séparatisme. Le séparatisme pour éviter que certains groupes ne se referment autour d’appartenance ethniques ou religieuses. C’est bien de prendre conscience sur ce sujet-là parce que c’est une prise de conscience que Emmanuel Macron avait eu. Là encore, on a entendu 1000 fois des gouvernements annoncer qu’ils allaient lutter contre l’islamisme mais pas l’islamisme radical.

 

 

Mais comment lutter contre le communautarisme quand on ne veut pas arrêter l’immigration massive ?

L’immigration comme nous le savons est le terreau du communautarisme.

Marine Le Pen estime qu’il y a encore des incohérences dans le discours de Castex. En l’occurrence, elle dit qu’elle a le pressentiment que monsieur Castex met des mots parce qu’il a compris que ce sont des mots qu’attendent les français. Ces mots comme la proximité, le bon sens. Mais, en réalité, ils n’ont pas compris la cohérence d’une politique de lutte contre l’insécurité, contre le communautarisme et même contre l’islamisme.

Marine Le Pen propose que Castex devrait être ferme et assez décisif. Il pourrait par exemple dire qu’il mettrait en place l’expulsion systématique des délinquants et des criminels étrangers qui commettent des forfaits dans le pays. Elle trouve également que la presse ne fait pas son travail comme cela se doit.
Marine Le Pen trouve profondément injuste l’arrivée de la réforme selon laquelle il y aura la réforme systémique et l’urgence d’une réforme financière. L’objectif de cette réforme pour elle est de baisser le niveau des retraites des Français.

La persévérance du gouvernement dans cette réforme désole profondément Marine Le Pen. Elle dit que le gouvernement ne colle que des mots en se disant que ce serait agréable à entendre aux Français. Mais, les Français ne veulent plus des mots, ils veulent des actes, ils veulent des politiques cohérentes. On ne peut pas encore une fois annoncer une politique pour les villes moyennes sans dire comment recréer de l’activité économique dans ces villes.

 

 

Marine Le Pen se prononce face à la situation sanitaire

La situation pandémique préoccupe beaucoup avec la hausse des contaminations et celles des hospitalisations. Un certain nombre de mesures ont été adoptées comme le port de masque, le lavage systématique des mains, les mesures de distanciations. Elle se prononce donc sur les faits. Pour elle, le gouvernement se trouve confronté à une difficulté qui consiste à rattraper le temps perdu. Dès le début de la crise sanitaire, il y avait déjà un retard dû aux mesures préventives non respectées immédiatement. L’absence de masque, l’absence totale de tests ont rendu la situation plus compliquée.

Elle constate que le problème majeur est en fait les frontières qui sont toujours ouvertes à portée de tous. On est manifestement dans une situation de circulation du virus qui n’est pas terminée et même qui peut être en reprise. Il n’y a pas l’exigence des tests, il y a juste des questionnaires qui sont remis à quelques personnes dès le début de la pandémie. Les premières alertes sont arrivées d’hôpitaux parisiens et qui expliquent que la majeure partie des gens qui entrent en hospitalisation aujourd’hui viennent ou reviennent de l’étranger. Elle exhorte donc les Parisiens et tout le monde d’ailleurs à respecter les mesures préventives afin de la réduction de la propagation du virus.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire