Présidentielle en Guinée : ça chauffe

Les esprits s’échauffent dans tous les camps en Guinée au lendemain après la présidentielle de ce dimanche. Chaque camp croit en sa victoire. Le parti de Diallo, l’Union des forces démocratiques (UFDG) a fait savoir qu’il publiera sous peu les résultats de la présidentielle sans trop attendre la commission électorale.

La commission électorale (Céni) n’a encore communiqué aucun chiffre. Le camp de Cellou Dalein Diallo, 68 ans, se dit inquiet de tricheries. Il va sans doute court-circuiter  la commission électorale.

Dans la nuit de dimanche, des résultats partiels ont été publiés sur des sites d’information comme le rapporte l’AFP. Des manifestations apparemment spontanées ont été notées dans certains quartiers de la capitale Conakry favorables à Cellou Dalein Diallo pour célébrer ce qui est considéré comme un début de victoire.

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : le politologue Michel Galy convaincu du report de la présidentielle

De son côté, le Premier ministre Kassory Fofana, qui est aussi directeur de la campagne du président sortant estime que publier les résultats avant l’institution officielle n’est pas porteur de cohésion. « C’est créer les conditions d’une situation de dégradation qui va échapper à tout contrôle », a-t-il mis en garde.

À lire aussi :
Farida Nabourema : "Je trouve l'arrestation de Reckya Madougou tout simplement ridicule"

« Les bureaux de vote affichent les résultats par bureau de vote. À partir du moment où c’est affiché, c’est un résultat public. Donc l’UFDG va publier les résultats. Si nous sommes gagnants, nous défendrons notre victoire (…) Nous n’attendrons pas la Cour constitutionnelle, nous n’attendrons pas la Céni », a assuré l’un des responsables, Ousmane Gaoual Diallo.

Toutes ces affirmations ne sont pas de nature à garantir une suite paisible. Alpha Condé, venu au pouvoir en 2010 s’est fait réélire deux fois mais ses victoires ont toujours été contestées par son principal adversaire Cellou Dalein Diallo.

À lire aussi :
Grand P: le compagnon d’Eudoxie Yao entend construire un orphelinat en Guinée

Ces derniers mois, des dizaines de civils sont morts suite à de nouvelles manifestations contre le troisième mandat pourtant interdit par la Constitution. Alpha Condé et ses partisans parlent de la nouvelle Constitution votée et la remise des compteurs à zéro. Même scénario en Côte d’ivoire.

 

Lire aussi : Dernière minute – Guinée : Cellou Dalein Diallo annonce sa victoire (vidéo)

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire