Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Présidentielle : Donald Trump va organiser des manifestations de rue
09/11/2020 à 11h21 par Georges Traore

Présidentielle : Donald Trump va organiser des manifestations de rue

Présidentielle : Donald Trump va organiser des manifestations de rue

Donald Trump ne doit plus étonner. Ses manières et propos décalés sont toujours d’actualité. Il agit parfaitement comme les opposants africains qui font à tout va des manifestions dans de pareils cas. Que ce soit au Togo, Mali, Côte d’ivoire, entre autres, ce schéma est rentré dans les  habitudes des populations.  Et après ce traditionnel moment de contestation, la violence qui s’en suit reste amère dans les esprits. Ce sont des dégâts matériels, des pertes en vies humaines considérables qui sont enregistrés.

En réalité, Donald Trump n’a pas encore reconnu sa victoire au moment où son adversaire Joe Biden a gagné d’après les chiffres post-dépouillement. Donald Trump a aussi rassuré que les actions en justice ne font que commencer accusant le camp des démocrates d’avoir fraudé. Les spécialistes pensent qu’il ne reconnaitra pas sa défaite de sitôt, ce qui risque de compliquer la passation de services en janvier 2021.

Le milliardaire refuse de reconnaître sa défaite et pourrait retarder le processus de transition analyse Francetvinfo. C’est une preuve qu’il ne va pas se retirer du moment il continue par amplifier sur Twitter des allégations d'"élection volée". Ses messages sont immédiatement épinglés par le réseau social.

Donald Trump prévoit d'organiser une série de rassemblements pour contester les résultats de l'élection présidentielle aux Etats-Unis, a annoncé dimanche 8 novembre le porte-parole de la campagne du président républicain sortant. Tim Murtaugh n'a pas indiqué les dates auxquelles seront organisés ces meetings. Sans fournir de preuves, Donald Trump promet de multiplier les actions en justice.

Ceci dit, il y a encore beaucoup à voir dans cette affaire d’élections. Ce scénario était prévisible car Donald Trump avait dit plusieurs mois avant l’élection qu’il craint des fraudes. Il a clairement pointé du doigt les démocrates qui devraient profiter du vote par correspondance pour faire de la « pagaille » avec la présidentielle.

 

Lire aussi : « C’est comme un film » : grand partisan de Trump, le frère de Barack Obama réagit à la présidentielle américaine

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 400 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Donald Trump ne doit plus étonner. Ses manières et propos décalés sont toujours d’actualité. Il agit parfaitement comme les opposants africains qui font à tout va des manifestions dans de pareils cas. Que ce soit au Togo, Mali, Côte d’ivoire, entre autres, ce schéma est rentré dans les  habitudes des populations.  Et après ce traditionnel moment de contestation, la violence qui s’en suit reste amère dans les esprits. Ce sont des dégâts matériels, des pertes en vies humaines considérables qui sont enregistrés.

En réalité, Donald Trump n’a pas encore reconnu sa victoire au moment où son adversaire Joe Biden a gagné d’après les chiffres post-dépouillement. Donald Trump a aussi rassuré que les actions en justice ne font que commencer accusant le camp des démocrates d’avoir fraudé. Les spécialistes pensent qu’il ne reconnaitra pas sa défaite de sitôt, ce qui risque de compliquer la passation de services en janvier 2021.

Le milliardaire refuse de reconnaître sa défaite et pourrait retarder le processus de transition analyse Francetvinfo. C’est une preuve qu’il ne va pas se retirer du moment il continue par amplifier sur Twitter des allégations d'"élection volée". Ses messages sont immédiatement épinglés par le réseau social.

Donald Trump prévoit d'organiser une série de rassemblements pour contester les résultats de l'élection présidentielle aux Etats-Unis, a annoncé dimanche 8 novembre le porte-parole de la campagne du président républicain sortant. Tim Murtaugh n'a pas indiqué les dates auxquelles seront organisés ces meetings. Sans fournir de preuves, Donald Trump promet de multiplier les actions en justice.

Ceci dit, il y a encore beaucoup à voir dans cette affaire d’élections. Ce scénario était prévisible car Donald Trump avait dit plusieurs mois avant l’élection qu’il craint des fraudes. Il a clairement pointé du doigt les démocrates qui devraient profiter du vote par correspondance pour faire de la « pagaille » avec la présidentielle.

 

Lire aussi : « C’est comme un film » : grand partisan de Trump, le frère de Barack Obama réagit à la présidentielle américaine

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 400 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire