Maroc / Espagne : la reprise du dialogue en bonne voie


Video player

Après plusieurs mois de conflit diplomatique à la suite de l’accueil à l’hôpital de Logroño du chef du Front Polisario, Brahim Ghali, sous la fausse identité portant le nom de Mohamed Ben Battouche de nationalité algérienne, le Maroc et l’Espagne vont finalement accorder leurs violons. C’est Edouard de Castro González qui en a fait la révélation.

La reprise des relations entre le Maroc et l’Espagne est sur la bonne voie. Les propos sont signés du Président de Melilla lors d’un débat à l’Assemblée parlementaire locale. Edouard de Castro González a fait cette révélation, hier vendredi, après sa rencontre avec le nouveau ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albères. « J’ai l’impression que la feuille de route a changé » avec la nomination de José Manuel Albares aux commandes de la diplomatie espagnole, rapporte El Faro de Melilla.

Edouard de Castro González s’est ainsi prononcé pour donner au ministre le temps de s’installer. « Le ministre des Affaires étrangères m’a dit textuellement qu’il est en train d’élaborer une stratégie », promettant que « les choses vont changer », a précisé le Président de Melilla en réponse à une question orale d’un député du Parti populaire.

Visiblement très convaincu d’une reprise rapide des relations avec le royaume chérifien, Edouard de Castro González a souligné que « le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, n’a pas décroché le téléphone » pour répondre aux appels d’Arancha Gonzalez « mais avec ce ministre (Albares), il le prendra ».

Par ailleurs, lors de la cérémonie de passation de pouvoir, le nouveau chef de diplomatie ibérique José Manuel Albares, a adressé des messages positifs en direction du Maroc, le qualifiant de « grand ami » de l’Espagne.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

No Responses

  1. Pingback: Elon Musk rachète Twitter : le fondateur Jack Dorsey sort de son silence - Afrikpress

Laisser votre commentaire