Les enfants éthiopiens souffrent de malnutrition sévère


Video player

Plus de 185 000 enfants souffrent de la forme la plus grave de sous-alimentation alors que le taux de malnutrition monte en flèche dans l’est et le sud de l’Éthiopie.

« Plus d’un million de personnes ont besoin d’une aide nutritionnelle urgente dans les régions de Somali, d’Oromia, du SNNP et du Sud-Ouest », a déclaré jeudi Save The Children , une ONG dans un communiqué.
Ces régions couvrent tout le quart sud-est et une grande partie du quart sud-ouest du pays, le deuxième plus peuplé d’Afrique avec 120 millions d’habitants.
Dans la région somalienne, l’une des plus touchées par la sécheresse qui ravage la Corne de l’Afrique et où la pluie ne tombe guère depuis plus de 18 mois, le taux de malnutrition a bondi de 64 % en un an, et de 43 % entre janvier et avril 2022 seulement, selon l’ONG.
Au cours de cette période, plus de 50 000 cas de malnutrition aiguë sévère, la forme la plus grave et mortelle de malnutrition chez les enfants, qui nécessite un traitement d’urgence pour prévenir la mort, ont été enregistrés, ajoute le communiqué.
Dans cette région, le gros de la communauté pastorale nomade de la zone administrative de Dawa est « au bord de la famine », prévient Save The Children, qui rapporte que « des familles rapportent que de nombreux enfants ne reçoivent désormais qu’un seul repas par jour ».
Save The Children s’attend à ce que « la malnutrition extrême s’aggrave dans les mois à venir » car le bétail de la population principalement pastorale dans les zones touchées a été décimé.
Depuis près de deux ans, la « plus longue sécheresse de l’histoire récente » ravage la Corne de l’Afrique, menaçant une partie de sa population de famine, selon Ocha, l’agence humanitaire de l’ONU.
De grandes parties de l’Ethiopie, du Kenya et de la Somalie viennent de connaître une quatrième saison des pluies – il y en a deux par an – avec presque aucune pluie. Cette dernière saison des pluies – entre mars et mai – devrait être « la plus sèche jamais enregistrée », selon Ocha.
La sécheresse touche environ 8,1 millions de personnes en Éthiopie, où les conditions météorologiques sont aggravées par les conflits, en particulier dans le nord. Au total, « à travers le pays, 30 millions de personnes – un quart de la population – dont 12 millions d’enfants ont besoin d’aide humanitaire », selon Save The Children

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Les enfants éthiopiens souffrent de malnutrition sévère Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire