Le roi Mohammed VI au chevet des familles des Forces armées royales


Video player

Le roi Mohammed VI a décidé de prendre en compte certaines doléances des familles des forces armées royales et a donné son approbation pour un projet de décret portant exonération pour les ayants droit des martyrs de la nation, les mutilés lors des opérations militaires et les rapatriés et les ralliés militaires, des droits de la conservation foncière. Ce décret est déjà entré en vigueur.

La famille des Forces armées royales (FAR) vient d’être honoré par le roi Mohammed VI qui a donné son approbation pour un projet de décret portant exonération pour les ayants droit des martyrs de la nation, les mutilés lors des opérations militaires et les rapatriés et les ralliés militaires, des droits de la conservation foncière. Le décret n°2.21.481 portant exonération, pour les ayants droit des martyrs de la nation, les mutilés lors des opérations militaires et les rapatriés et les ralliés militaires, des droits de la conservation foncière a été publié au dernier bulletin officiel.

Ce décret avait été examiné en conseil des ministres, le 28 juin dernier, au palais royal à Fès. Dans un communiqué diffusé à la suite de ce conseil, il a été indiqué que « le souverain a donné son approbation à un projet de décret portant exonération de cette catégorie des droits de la Conservation foncière et mettant à la charge de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie, les frais d’établissement des dossiers techniques réalisés pour leur compte ».

Selon l’article 2 du décret, « afin de bénéficier de cette exemption, il est obligatoire d’indiquer sur les demandes et les contrats, adressés à l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie, que la personne concernée fait partie des catégories visées par cette mesure, en se basant ainsi sur un document délivré à cet effet par la fondation Hassan II pour les œuvres sociales des anciens militaires et anciens combattants ».

L’article 3 porte sur l’exonération, pour les ayants droit des martyrs de la nation, les mutilés lors des opérations militaire ainsi que les rapatriés et les ralliés militaires, des droits de la conservation foncière précise que : « l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie prend en charge les frais de dossiers techniques complétés ou à compléter pour toute demande ».

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire