« Ils ont tué Maradona » selon l’avocat de l’infirmière de la star

L’épisode du procès sur la mort de la légende du football argentin, Diego Armando Maradona, se poursuit.

Le mercredi 16 juin 2021, l’avocat Rodolfo Baqué, qui défend l’infirmière Dahiana Madrid, a affirmé aux médias que le champion du monde 1986 a été tué, au terme d’une audition judiciaire sur les circonstances de sa mort.

 

À lire aussi :
Côte d’Ivoire: l’avocat de Blé Goudé met en garde la Compagnie Ivoirienne d’Electricité

« Diego a été tué », a-t-il lancé. L’avocat a affirmé que le footballeur s’est vu administrer des psychotropes ayant accéléré son pouls alors même qu’il était traité pour une maladie de cœur.

« Il existe une responsabilité des médecins traitants. Il y a eu beaucoup de signaux d’alerte selon lesquels Maradona allait mourir du jour au lendemain. Et aucun des médecins n’a rien fait pour l’éviter », a-t-il dit.

À lire aussi :
Selon Joe Biden, Donald Trump a refusé de respecter la volonté du peuple.

Pour l’accusation, Maradona aurait reçu des soins insuffisants. L’infirmière Dahiana Madrid, qui a été entendue, mercredi 16 juin fait l’objet d’une enquête pour « homicide simple avec intention éventuelle ». Elle pourrait écoper d’une peine allant de 8 à 25 ans de prison.

Selon l’accusation, la légende argentine du football a reçu des soins insuffisants de la part de l’équipe médicale.

À lire aussi :
Mort de Maradona : Voici la réaction du Général Makosso

« Ce que Dahiana Madrid a fait, c’est se conformer aux indications des médecins traitants », a déclaré l’avocat.

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire