Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le président algérien s’exprime à propos de Macron
19/12/2019 à 19h06 par Aurel HANSINON

Le président algérien s'exprime à propos de Macron

Emmanuel Macron a adressé, mardi lors d'une conversation téléphonique, « ses vœux sincères de succès » au nouveau président algérien élu. Il s’agit de Abdelmadjid Tebboune, élu le 12 décembre à la présidence de l'Algérie. Dans une première réaction vendredi dernier, le président français avait simplement indiqué avoir "pris note" du résultat de l'élection.

Emmanuel Macron avait simplement indiqué avoir "pris note" de la victoire d'Abdelmadjid Tebboune, et appelé les autorités à engager un "dialogue" avec le peuple algérien, alors que la tenue du scrutin présidentiel était rejetée par un mouvement de contestation populaire inédit en Algérie.

Lire aussi :Bénin: Célibataire et sans enfant, la chanteuse Sessimè pense à l’adoption

Une réaction a minima que le nouveau président algérien n’a pas apprécié. Ce message n’a pas semblé au goût du successeur d'Abdelaziz Bouteflika. "Concernant le président français, je ne lui répondrai pas. Il est libre de vendre la marchandise qu’il veut dans son pays, mais moi j’ai été élu par le peuple algérien et je ne reconnais que le peuple algérien", déclare t-il. C’était sous despapplaudissements nourris, lors d’une conférence de presse organisée le 13 décembre à Alger.

Face à une Algérie en pleine ébullition, la France, liée par une relation étroite et tumultueuse avec son ancienne colonie, est restée jusqu'ici très prudente. L'équilibre est difficile. Si elle tient des propos qui semblent aller dans le sens du pouvoir, elle est rejetée par la rue et si elle fait le contraire, le pouvoir l'accuse d'ingérence et accuse la contestation d'être manipulée par l'étranger.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le président algérien s'exprime à propos de Macron

Emmanuel Macron a adressé, mardi lors d'une conversation téléphonique, « ses vœux sincères de succès » au nouveau président algérien élu. Il s’agit de Abdelmadjid Tebboune, élu le 12 décembre à la présidence de l'Algérie. Dans une première réaction vendredi dernier, le président français avait simplement indiqué avoir "pris note" du résultat de l'élection.

Emmanuel Macron avait simplement indiqué avoir "pris note" de la victoire d'Abdelmadjid Tebboune, et appelé les autorités à engager un "dialogue" avec le peuple algérien, alors que la tenue du scrutin présidentiel était rejetée par un mouvement de contestation populaire inédit en Algérie.

Lire aussi :Bénin: Célibataire et sans enfant, la chanteuse Sessimè pense à l’adoption

Une réaction a minima que le nouveau président algérien n’a pas apprécié. Ce message n’a pas semblé au goût du successeur d'Abdelaziz Bouteflika. "Concernant le président français, je ne lui répondrai pas. Il est libre de vendre la marchandise qu’il veut dans son pays, mais moi j’ai été élu par le peuple algérien et je ne reconnais que le peuple algérien", déclare t-il. C’était sous despapplaudissements nourris, lors d’une conférence de presse organisée le 13 décembre à Alger.

Face à une Algérie en pleine ébullition, la France, liée par une relation étroite et tumultueuse avec son ancienne colonie, est restée jusqu'ici très prudente. L'équilibre est difficile. Si elle tient des propos qui semblent aller dans le sens du pouvoir, elle est rejetée par la rue et si elle fait le contraire, le pouvoir l'accuse d'ingérence et accuse la contestation d'être manipulée par l'étranger.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire