Cybercriminalité : Kaspersky soutient une opération d’INTERPOL dans les pays africains


Kaspersky a contribué à l’Africa Cyber Surge Operation (ACSO) d’INTERPOL. La société a partagé des données, comprenant des indicateurs de compromission (IoC) sur diverses cybermenaces et types d’activités cybercriminelles visant les pays africains.

Ces données ont servi de base à une série d’activités opérationnelles et d’enquêtes contre les acteurs de la menace à l’origine des cybercrimes et de leurs infrastructures malveillantes.

Les données relatives aux renseignements sur les menaces ont été communiquées à INTERPOL dans le cadre du projet Gateway, mis en œuvre de longue date par l’organisation, qui encourage le partenariat entre les services chargés de l’application de la loi et les acteurs du secteur privé afin d’accumuler des données sur les menaces provenant de sources multiples, permettant ainsi aux autorités policières de prévenir les attaques.

Lire aussi : VIDEO – Comment la CIA espionne votre IPhone, Android, télés connectées…

Sur la base des informations partagées par Kaspersky et les autres partenaires du projet Gateway, 28 rapports de cyberactivité ont été rédigés. Ils ont mis en évidence une série de menaces visant le continent africain et ont présenté les actions recommandées aux autorités nationales, ouvrant ainsi la voie à l’ACSO.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

L’ACSO a été lancée par la Direction de la cybercriminalité d’INTERPOL et le Programme de soutien d’INTERPOL à l’Union africaine (ISPA), et a été menée en collaboration avec le service de police AFRIPOL et les pays membres d’Afrique. L’opération a été couplée à une formation aux cyber-enquêtes qui s’est tenue du 18 juillet au 5 août 2022 au Rwanda.

Kaspersky a soutenu l’opération d’INTERPOL en aidant l’agence à identifier les infrastructures malveillantes hébergées dans les pays africains en vue de futures actions de démantèlement par les organismes responsables.

Lire aussi : Top 3 meilleurs antivirus pour 2022

Les informations partagées par l’entreprise ont été recueillies avec l’aide des analystes des services de recherche sur les menaces, des services de sécurité et de l’équipe de recherche et d’analyse mondiale (GReAT) de Kaspersky. Le cours de l’ASCO a permis d’identifier les cybercriminels non avertis et les infrastructures compromises dans le cadre de leurs activités criminelles.

En conséquence, les facilitateurs de cyberattaques, notamment les serveurs d’hébergement ou de distribution de logiciels malveillants, les sites Web de phishing et les adresses IP compromises, ont été démantelés et nettoyés.

👉 Cliquer ici pour rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Cristiano Ronaldo est-il fini?

View Results

Loading ... Loading ...
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement`