Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Guinée : Un ex membre de la CENI confesse qu’Alpha Condé a toujours fraudé les élections
07/12/2019 à 04h57 par Aurel HANSINON

Guinée : Un ex membre de la CENI confesse qu'Alpha Condé a toujours fraudé les élections

 

Étienne Soropogui,, président du mouvement politique Nos valeurs communes (NVC) fait des révélations sur le processus d’enrôlement des électeurs en cours au Guinée. Il y dénonce des irrégularités . Il assure que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) exauce les vœux du président Alpha Condé.

L’ancien directeur des opérations de la CENI affirme que les élections ne seront pas transparentes tant qu’Alpha Condé sera toujours président de la Guinée.
‘’Sous Alpha Condé, il faut arrêter toute élection. Il faut qu’il parte pour que nous puissions nous résoudre à aller vers des élections. Il a une main mise assez importante sur la CENI et les ressources qui lui sont allouées’’, déclare le président du NVC dénonçant des irrégularités dans les opérations de recensement électoral.

Lire aussi :Un hacker qui «bosse avec de bonnes intentions»

‘’Comment comprendre qu’à Siguiri, nous sommes à plus de 800 mille personnes enrôlées alors que dans beaucoup de localités, les travaux n’ont presque pas commencé ? C’est totalement dangereux pour la stabilité de notre pays”, pense Soropogui.

‘’Vous pensez qu’on construire la paix en agissant de cette manière-là ? Vous pensez qu’on peut laisser Alpha Condé continuer à gérer ce pays ?’’, sont des questions qu’ils se posent en faisant remarquer qu’à moins de deux semaines de la fin des opérations d’enrôlement, des guinéens de l’étranger, notamment au Sénégal, peine encore à se faire enrôler dans le fichier électoral.

Lire aussi :Beurre de karité, pas que pour la peau!

‘’Aujourd’hui, rien n’a commencé là-bas. Pendant ce temps, le chronogramme n’est pas arrêté. Les délais sont en train d’être grignotés. Au Sénégal, un pays où il y a 4 millions de guinéens, l’enrôlement n’est pas effectif. Pourtant à Siguiri, parce qu’ils savent qu’ils sont majoritaires là-bas, il y a plus de 800 mille personnes qui sont enrôlées’’ crie t-il haut et fort.

Etienne Soropogui assure qu’il n’existe plus une opposition. Ils sont tous rangés derrière Alpha Condé , ‘’rien ne peut se construire de manière durable. Le fait même de vouloir se comporter en républicains avec ce monsieur ne marche pas’’.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 395 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Guinée : Un ex membre de la CENI confesse qu'Alpha Condé a toujours fraudé les élections

 

Étienne Soropogui,, président du mouvement politique Nos valeurs communes (NVC) fait des révélations sur le processus d’enrôlement des électeurs en cours au Guinée. Il y dénonce des irrégularités . Il assure que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) exauce les vœux du président Alpha Condé.

L’ancien directeur des opérations de la CENI affirme que les élections ne seront pas transparentes tant qu’Alpha Condé sera toujours président de la Guinée.
‘’Sous Alpha Condé, il faut arrêter toute élection. Il faut qu’il parte pour que nous puissions nous résoudre à aller vers des élections. Il a une main mise assez importante sur la CENI et les ressources qui lui sont allouées’’, déclare le président du NVC dénonçant des irrégularités dans les opérations de recensement électoral.

Lire aussi :Un hacker qui «bosse avec de bonnes intentions»

‘’Comment comprendre qu’à Siguiri, nous sommes à plus de 800 mille personnes enrôlées alors que dans beaucoup de localités, les travaux n’ont presque pas commencé ? C’est totalement dangereux pour la stabilité de notre pays”, pense Soropogui.

‘’Vous pensez qu’on construire la paix en agissant de cette manière-là ? Vous pensez qu’on peut laisser Alpha Condé continuer à gérer ce pays ?’’, sont des questions qu’ils se posent en faisant remarquer qu’à moins de deux semaines de la fin des opérations d’enrôlement, des guinéens de l’étranger, notamment au Sénégal, peine encore à se faire enrôler dans le fichier électoral.

Lire aussi :Beurre de karité, pas que pour la peau!

‘’Aujourd’hui, rien n’a commencé là-bas. Pendant ce temps, le chronogramme n’est pas arrêté. Les délais sont en train d’être grignotés. Au Sénégal, un pays où il y a 4 millions de guinéens, l’enrôlement n’est pas effectif. Pourtant à Siguiri, parce qu’ils savent qu’ils sont majoritaires là-bas, il y a plus de 800 mille personnes qui sont enrôlées’’ crie t-il haut et fort.

Etienne Soropogui assure qu’il n’existe plus une opposition. Ils sont tous rangés derrière Alpha Condé , ‘’rien ne peut se construire de manière durable. Le fait même de vouloir se comporter en républicains avec ce monsieur ne marche pas’’.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 395 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire