Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Guinée-Bissau : Deux présidents investis pour un même fauteuil
02/03/2020 à 12h57 par Prudence ETOU

Une situation théoriquement invraisemblable, mais c'est l'inédite réalité actuellement en Guinée-Bissau. Alors que le fauteuil présidentiel est occupé par Umaro Sissoco Embalo, le président de l’Assemblée nationale Cipriano Cassama a été investi au soir du vendredi 28 février, président par intérim jusqu’au règlement du contentieux électoral par la Cour suprême.

 

La tension après les élections présidentielles dernières sont loin de s'apaiser, en tout cas pas après que des députés aient investi le président de l’Assemblée nationale à la tête de la Guinée-Bissau. Désormais, les deux hommes qui se tirent entre eux le fauteuil présidentiel sont encore plus plongés dans leurs ambitions, l'un occupant déjà le palais et l'autre dernièrement reconnu président par intérim par une partie des députés. Pour eux, l’investiture organisée par Umaro Sissoco Embalo, jeudi dans un hôtel de la capitale, est illégal légale. Mais c'est lui qui s’est installé au palais présidentiel.

 

L’hymne national résonnant dans l’hémicycle sous le drapeau Bissau-guinéen, Cipriano Cassama, habillé en boubou blanc, est investi en présence du Premier ministre Aristide Gomes. Il a déclaré assurer l’intérim jusqu’au règlement du contentieux électoral par la Cour suprême. Selon le député du PAIGC Malam Fati , c’est ce que prévoit la Constitution en cas de vacance du pouvoir. Or plutôt, le président sortant José Mario Vaz a quitté ses fonctions.

 

Mais le palais présidentiel est bel et bien occupé par Umaro Sissoco Embalo qui a limogé hier soir le Premier ministre et nommé à sa place Nuno Gomes Nabiam, candidat arrivé troisième au premier tour de la présidentielle.

 

Umaro Sissoco Embalo peut compter sur le soutien d’une partie de l’armée. Les militaires ont fermé hier en fin de journée le palais du gouvernement qui abrite les principaux ministères, le palais de justice, et occupent désormais la radio et la télévision publique.

 

Avec RFI

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 519 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Une situation théoriquement invraisemblable, mais c'est l'inédite réalité actuellement en Guinée-Bissau. Alors que le fauteuil présidentiel est occupé par Umaro Sissoco Embalo, le président de l’Assemblée nationale Cipriano Cassama a été investi au soir du vendredi 28 février, président par intérim jusqu’au règlement du contentieux électoral par la Cour suprême.

 

La tension après les élections présidentielles dernières sont loin de s'apaiser, en tout cas pas après que des députés aient investi le président de l’Assemblée nationale à la tête de la Guinée-Bissau. Désormais, les deux hommes qui se tirent entre eux le fauteuil présidentiel sont encore plus plongés dans leurs ambitions, l'un occupant déjà le palais et l'autre dernièrement reconnu président par intérim par une partie des députés. Pour eux, l’investiture organisée par Umaro Sissoco Embalo, jeudi dans un hôtel de la capitale, est illégal légale. Mais c'est lui qui s’est installé au palais présidentiel.

 

L’hymne national résonnant dans l’hémicycle sous le drapeau Bissau-guinéen, Cipriano Cassama, habillé en boubou blanc, est investi en présence du Premier ministre Aristide Gomes. Il a déclaré assurer l’intérim jusqu’au règlement du contentieux électoral par la Cour suprême. Selon le député du PAIGC Malam Fati , c’est ce que prévoit la Constitution en cas de vacance du pouvoir. Or plutôt, le président sortant José Mario Vaz a quitté ses fonctions.

 

Mais le palais présidentiel est bel et bien occupé par Umaro Sissoco Embalo qui a limogé hier soir le Premier ministre et nommé à sa place Nuno Gomes Nabiam, candidat arrivé troisième au premier tour de la présidentielle.

 

Umaro Sissoco Embalo peut compter sur le soutien d’une partie de l’armée. Les militaires ont fermé hier en fin de journée le palais du gouvernement qui abrite les principaux ministères, le palais de justice, et occupent désormais la radio et la télévision publique.

 

Avec RFI

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 519 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire