Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Ghana : Annonce d’une éventuelle hausse du prix du carburant
17/09/2019 à 14h44 par Georges Traore

Ghana : Annonce d’une éventuelle hausse du prix du carburant

Ghana : Annonce d’une éventuelle hausse du prix du carburant

Le prix du carburant va sans doute grimper dans les semaines à venir. Au Ghana. L’information vient de l’institut ghanéenne en charge des questions de l’énergie. Cette hausse pour le moins inévitable est dûe aux attaques contre des installations pétrolières critiques en Arabie saoudite le week-end dernier.

Selon l’institut, il est probable que la situation provoque une pénurie de pétrole sur le marché mondial, entraînant ainsi une hausse des prix. Kwesi Anamoah Sekyi, directeur exécutif d'IES, a fait cette révélation sur une radio ghanéenne.

« Les prix ont déjà grimpé à près de 71 dollars le baril ce week-end. Nous sommes maintenant autour de 67 dollars le baril et c'est certain, car l'Arabie saoudite est un fournisseur clé du paysage mondial, avec près de 10 millions de barils par jour. Cela aura donc un impact sur les prix du diesel, de l'essence et même d'autres produits raffinés », explique M. Kwesi.

Pour rappel, la plus grande usine de traitement du pétrole gérée par la compagnie pétrolière publique saoudienne, Aramco, a été attaquée par un drone. Elle a été menée par le groupe Houthi du Yémen, proche de l'Iran. Selon nos sources, le prix du pétrole brut sur certains marchés pétroliers du monde a déjà connu une hausse.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 521 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Le prix du carburant va sans doute grimper dans les semaines à venir. Au Ghana. L’information vient de l’institut ghanéenne en charge des questions de l’énergie. Cette hausse pour le moins inévitable est dûe aux attaques contre des installations pétrolières critiques en Arabie saoudite le week-end dernier.

Selon l’institut, il est probable que la situation provoque une pénurie de pétrole sur le marché mondial, entraînant ainsi une hausse des prix. Kwesi Anamoah Sekyi, directeur exécutif d'IES, a fait cette révélation sur une radio ghanéenne.

« Les prix ont déjà grimpé à près de 71 dollars le baril ce week-end. Nous sommes maintenant autour de 67 dollars le baril et c'est certain, car l'Arabie saoudite est un fournisseur clé du paysage mondial, avec près de 10 millions de barils par jour. Cela aura donc un impact sur les prix du diesel, de l'essence et même d'autres produits raffinés », explique M. Kwesi.

Pour rappel, la plus grande usine de traitement du pétrole gérée par la compagnie pétrolière publique saoudienne, Aramco, a été attaquée par un drone. Elle a été menée par le groupe Houthi du Yémen, proche de l'Iran. Selon nos sources, le prix du pétrole brut sur certains marchés pétroliers du monde a déjà connu une hausse.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 521 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire